Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

SUPERTRAMP 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SUPERTRAMP 2010

Message  Booth le Sam 30 Oct - 21:46

Bon, y'a pas de raison que je ne poste pas ici mon compte-rendu du concert du Tramp auquel j'ai assisté mercredi. Je pense que je vais pas me faire allumer comme je l'ai été sur un forum dédié au groupe... mort de rire

Patrick et moi sommes allés braver les éléments hier soir pour le concert de Supertramp à Lille. Blague classique et éculée ; super-trempés pour Supertramp, voilà, c’est fait. L’occasion de vérifier si le prix indécent du billet était à la hauteur du sacrifice. 4ème et probablement dernier concert pour moi pour ce groupe qui définitivement restera celui le plus riche de souvenirs et d’émois dans ce long, ancien et permanent apprentissage de la musique.
Il faudrait être limite dans une indifférence totale au groupe pour ne pas savoir la teneur de cette mouture 2010. Etant toujours un inconditionnel de Davies, je supporte plus facilement l’absence d’Hodgson que certains.
Le parterre tapissé de chaises du Zénith est une première pour moi et jamais je ne me ferai aux concerts … assis. Même pour de la musique soft comme celle de Supertramp. Et les 3 premières fois, j’avais pu éviter cette configuration certes confortable mais anti-musique pour moi. Cela dit, la moyenne d’âge étant ce qu’elle était hier soir et à mon avis, à chacun de leur concert, c’était peut-être la seule solution.
Un début classique sur une version longue de You Started Laughing qui reste toujours selon moi une mauvaise entame pour lancer la machine et l’occasion de découvrir un groupe nombreux (9 zicos) et avec un Rick Davies idéalement placé devant moi. A moi la vision dégagée de ses célèbres grimaces (mais il s’est calmé sur ce plan là) et surtout de pouvoir observer celui qui reste le membre fondateur et le leader despotique du groupe. Helliwell toujours fidèle à son poste de Monsieur Loyal, Bob Siebenberg indélogeable de ses fûts et point barre quant aux membres classiques. L’excellent Carl Verheyen qui constitue finalement la seule répercussion positive de l’absence de Roger Hodgson, ce dernier étant un chanteur hors-normes mais un gratteux limité. Un Verheyen que j’ai trouvé moins à son avantage que sur les précédentes tournées (un peu moins efficace en privilégiant parfois la démonstration à l’efficacité durant les trop rares soli qu’il prend). C’est les cocottes qu’il jouera à partir du deuxième couplet de Cannonbal qui me plairont le plus. Le désormais fidèle Lee Thornburg à la trompette et autres joyeusetés à vent, accompagné de son épouse, choriste très discrète. Et enfin, non pas un mais deux remplaçants pour pallier au trou noir laissé par le chanteur le plus connu du groupe. Jesse Sienbeberg (fils du batteur si je me souviens bien) et cette « chose » appelée Gabe, aussi charismatique qu’un Sim au réveil (et encore, le lendemain de sa mort…). Si le premier m’a fait légitimement un effet bizarre sur le premier titre qu’il chantera, le second signera à chacune de ses interventions un retrait total de ma part. Je préfère oublier radicalement ce It’s Raining Again (déjà un morceau avec lequel j’ai du mal…), ce Take The Long Way Home et ce Dreamer. Un chanteur de bal(tringue) selon moi avec une présence scénique digne d’un poulpe paralytique. Donc, les autres morceaux de Roger chantés par Jesse sont passés nettement mieux avec en plus, une façon originale de les faire sonner et un certain groove dans la voix. Et une meilleure communication avec un public de toute façon acquis à l’ensemble du groupe, même les intérimaires.

Et dans tout ça, des moments magiques. Le morceau-phare désormais du groupe depuis son retour dans les 90’s, Another Man’s Woman (pas la meilleure version dans son intégralité parmi les nombreuses entendues par le passé mais peut-être la plus belle partie solo de Davies, il va TRES loin dans l’impro et c’est magique), Ain’t Nobody But Me, Poor Boy, Rudy, From Now On, Put On Your Old Brown Shoes, Gone Hollywood, le Crime Of The Century final et cette frappe si caractéristique du batteur. Personnellement, les titres de Crisis ? What Crisis ? ont été mes meilleurs moments car laissant une place importante aux influences Jazzy/Bluesy de Davies et pour les souvenirs qu’ils ont fait remonter chez moi. Le Another Man’s Woman placé entre It’s Raining Again et Take The Long Way Home « chantés » par Gabe, c’est comme un écrin miteux mettant donc encore plus en valeur le joyau qu’il protège. Je pourrai continuer longtemps mais j’entrerais un peu plus encore dans la subjectivité de ma relation particulière et unique que j’entretiens avec ce groupe. D’accord, Hodgson manque cruellement, d’accord le show est tellement carré qu’il est très avare en moments plus libres, d’accord Gabe est un affront à Roger (désolé pour d’éventuels fans de cette « chose »…) mais il n’en reste pas moins un répertoire indétrônable (et Davies devrait avoir plus confiance en ses titres et ne jouer qu’eux finalement…).
Un mot sur le son, toujours délicat dans cette salle bien peu synonyme de qualité. Hormis le son de basse un peu brouillon (dommage), il tenait tout à fait la route et mettait en exergue chaque intervention des chœurs (jusqu’à 7 voix simultanées). Harmonies vocales parfaites, tellement que l’on se pose la question d’éventuelles bandes mais je m’en moque…
Et un Helliwell qui sait toujours mettre le public dans sa poche en présentant le groupe comme les Supers Clochards, en adaptant à l’envi son speech sur la nourriture française (les « moules-frites »), en servant le baratin habituel sur « vous êtes le public qui chante le mieux… », son porte-voix « Right » et « Quite Right » etc… Un jeu de scène rôdé à l’instar d’un groupe qui millimètre tout (arrivée du vieil homme en bermuda sous un parasol pendant Another Man’s Woman).
Bref, un excellent concert mais je n’avais pas de doute là-dessus…

Un morceau pour illustrer (mais pas sur la date de Lille, pas trouvé...). Son correct, image trop lointaine, un Davies moins en voix qu'à Lille et un solo de ce Davies que je n'ai pas encore écouté en intégralité pour comparer avec celui que j'ai entendu (mais j'ai pas trop de doutes... smile )

http://www.youtube.com/watch?v=MPWmPVqbWZQ

Booth

Messages : 276
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Iceman le Sam 30 Oct - 22:18

merci merci merci

et sinon, on peut le mettre sur histozic? ou tu gardes l'exclu pour tes amis des superclOchards?
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Booth le Sam 30 Oct - 22:31

Iceman a écrit:merci merci merci

et sinon, on peut le mettre sur histozic? ou tu gardes l'exclu pour tes amis des superclOchards?

Ah, tu en fais ce que tu veux. J'ai écrit ça rapido pour que ça garde une certaine fraîcheur et ça part en vrac souvent. Pas d'exclu (hormis mes chros HR80) et encore moins pour ce forum assez heu, "particulier". Razz J'vous laisse, j'dois aller m'acheter des oreilles, même usagées, pas chères, peuvent pas être plus mauvaises que celles que j'ai actuellement... mort de rire

Booth

Messages : 276
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Iceman le Dim 31 Oct - 0:25

jte prete pas les miennes, parait qu'elles sont dans le même état que les tiennes si j'en crois certains mort de rire
et bien ce formum particulier va faire de toi une star.... Very Happy
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Iceman le Dim 31 Oct - 1:19

et qui qui c'est qui l'est en une ?

http://histozic.free.fr/?p=1120
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Booth le Dim 31 Oct - 1:37

Iceman a écrit:et qui qui c'est qui l'est en une ?

http://histozic.free.fr/?p=1120

Ah bah c'est cool Exclamation Laughing
Si j'avais su, je l'aurais quand même fignolé un peu plus, au départ, j'avais prévu de le poster uniquement sur un forum qui s'en fout un peu de ce groupe... Very Happy

En plus, tu t'es fendu d'une intro, t'as mis en gras le nom des zicos, c'est cool Exclamation Seul truc quand même, y'a pas moyen de justifier le texte Question C'est toujours un truc qui me saute aux yeux dans les longs textes. Remarque, pas sûr de l'avoir fait moi-même, j'ai pas ce réflexe sur les forums... mort de rire

Booth

Messages : 276
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Iceman le Dim 31 Oct - 1:54

1°) on s'en fout pas du groupe, même si j'aime bien les titres hodgson...
2°) je n'ai rien touché au texte parce que ça rendait le tout vivant, sans concession. Bref, c'est un avis d'un fan du groupe avec ses attentes
3°) j'ai rejustifié les parties qui le devaient, maintenant.
4°) ça m'a épargné de choisir un album pour présenter supertramp...du moins pour l'instant Twisted Evil

ps : j'aurai choisi Even in the Quietest Moments... Razz
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Booth le Dim 31 Oct - 1:59

Iceman a écrit:1°) on s'en fout pas du groupe, même si j'aime bien les titres hodgson...

Je parlais d'HR80... Wink
SUPERTRAMP est un groupe qui compte plus de détracteurs que la moyenne; très gros succès, la guitare qui n'est pas l'instrument-pilier, des mélodies évidentes (voire trop), ça fait beaucoup pour un seul groupe. Laughing

Booth

Messages : 276
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Iceman le Dim 31 Oct - 2:19

OHH

OHHHHHHHHHHHH


OHHHHHHHHH mon dieu, tu fréquentes ce lieu de débauche Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Tu sais qu'ici, les qu'en dira t on et autres, on s'en fiche et qu'on aime des trucs totalement improbables. Bon, faut pas non plus déconner, y'a des exceptions mort de rire
Mais on serait capable de parler de Genesis période 90s, tu te rends compte.... Cool
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Iceman le Lun 29 Sep - 20:50

Et si on parlait aussi du passé :
http://histozic.free.fr/?p=2186
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUPERTRAMP 2010

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum