Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Le topic "découverte" du classique, opéra...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Lilith le Mer 8 Juil - 23:54

Ou comment "initier" ceux qui ne connaissent pas encore bien ces musiques.




Darybrumes a écrit:
Je suis à votre disposition pour tous renseignements, les meilleurs enregistrements etc. Echange de bons procédés

Qu'en dis-tu? Very Happy

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Ven 10 Juil - 5:02

J'ai beaucoup à apprendre dans le modèle musical majoritaire sur ce forum !

mais je suis pleine de bonne volonté.

Certains parmi vous souhaitent-ils en faire autant dans ce que je connais bien ? lol! lol! lol!

Ne vous bousculez pas... dans le peloton c'est parfois dangereux Twisted Evil

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Ven 10 Juil - 5:06

Alors allons y tiens sur les origines de l'Opéra dans la forme que l'on connait actuellement.
Comment tu vois cela, toi?
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Lilith le Ven 10 Juil - 5:06

Darybrumes a écrit:Certains parmi vous souhaitent-ils en faire autant dans ce que je connais bien ?


Bien sûr.

& je n'ai pas peur des pelotons. mort de rire

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Ven 10 Juil - 12:57

Iceman a écrit:Alors allons y tiens sur les origines de l'Opéra dans la forme que l'on connait actuellement.
Comment tu vois cela, toi?

--- Que veux-tu dire par là ?

L'opéra fut une mode qui se perpetue car elle demande des chanteurs à VOIX. On est étonné de voir bien des jeunes gens se tourner encore vers l'art lyrique car c'est le seul répertoire où ils peuvent exprimer totalement ce qu'ils ressentent profondément en eux. Les concours en témoignent.

Apprécier est un peu dans la même lignée. On aime ces envolées, la pureté du chant... sans avoir soi-même les capacités. Ensuite la sensibilité de chacun dirigera vers tel ou tel compositeur. Il faut souvent écouter plusieurs fois pour en apprécier toutes les nuances.

Autrefois réservé à une élite parce que les places trop chères, l'opéra est abordé aujourd'hui avec plus de facilité. Il y a une porte à ouvrir, il faut avoir envie de le faire ! Pourtant dans la "variété" on constate que les chanteurs à voix ont du succès, comme la mélodie de certaines chansons... ressemblant à du classique. Les auteurs s'en aperçoivent-ils ?

Il est amusant de constater que les publicités font découvrir le classique/opéra !

Les livrets d'opéra se prêtent peu à la modernité. Je déplore les écarts. Les sentiments sont d'un autre âge, les situations sont ridicules aujourd'hui, alors il faut garder "l'époque" pour être crédible. C'est au spectateur de se transporter à un autre temps.

Par contre, utiliser les techniques d'aujourd'hui peuvent dépoussiérer les ouvrages. Il faut que ce soit un grand spectacle, Féérie, rêve... Seulement ça revient très cher. Cinq musiciens et un chanteur sur scène sont plus rentables.

En été, dans le midi, il y a des manifestations en plein air. elles ont énormément de succès, la plupart des gens découvrent l'opéra pour la 1ère fois et c'est magique.

Un film comme Gladiator par exemple, se situant à l'époque de Marc Aurèle (121/180), aux effets spéciaux formidables (on s'y croirait !) avec une très belle musique de Hans Zimmer, la voix extraordinaire de Lisa Gérard, a eu énormément de succès. Il a été conçu comme un opéra avec la technique actuelle. (L'avez-vous aimé ?)
Je m'arrête, je serais intarrissable lol! Ai-je répondu Iceman ?

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Sam 11 Juil - 6:44

intarissable certes mais hors sujet....

Je voulais que tu nous parles justement des origines de l'opéra....De la liaison avec la musique baroque, puis l'époque des lumières, ....jusqu'à l'age d'or de l'opéra tel qu'on le connait un peu plus.

Tiens, tu parles de Lisa Gerard. Alors tu pourras peut être nous mettre un petit quelque chose sur Dead Can Dance dans une autre rubrique?
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Sam 11 Juil - 20:27

Je ne suis pas sûre que l’historique de l’opéra intéresse beaucoup de monde, mais pourquoi pas ! En dehors des deux premières lignes, j’ai fait des recherches car je m’aperçois que j’ignorais le véritable déroulement. Merci donc de m’avoir fait découvrir le départ d’un genre que je croyais bien connaître.

« Les Grecs, friands de tragédies, accompagnaient parfois les textes par des instruments de musique. Ils soulignaient une tirade mais sans harmonie véritable.

Il faut arriver au XVI ème siècle pour que le genre prenne une autre dimension. Le premier opéra est probablement "Eurydice" de Péri (1600). En 1607 ce sera "Orféo" de Monteverdi, compositeur prolifique. "Le Couronnement de Poppée" est considéré comme le prototype définitif de l’opéra. Mais on balbutie encore et l’harmonie entre le texte, la musique et le chant n’est pas toujours évidente. Il y a toutefois de grands amateurs de Monteverdi de nos jours.

Arrive enfin le XVIII ème s. qui suit le mouvement littéraire et les idées des lumières.

size=12]Les personnages incarnent des vertus sur des modèles inspirés par l’antiquité. Les femmes étant interdites de scène, ce sont des hommes qui tiennent leur rôle. C’est le règne des castrats.[/size]

Un grand pas est fait avec Mozart et sa Flûte Enchantée, mais c’est au XIX ème s. (en gros) que l’opéra devient populaire avec Rossini, Donizetti, Verdi, Puccini… qui enflamment les foules. Je ne déroge pas à la règle. C’est l’apogée de l’opéra. Spectacles grandioses, histoires se rapprochant de la vie réelle. Les Italiens, passionnés dans leurs sentiments, se retrouvent dans ces drames où l’amour et la mort se côtoient. La musique souligne les effets, les chanteurs aux voix à la fois puissantes et légères, contribuent à bouleverser les foules.

Il ne faut pas oublier qu’il n’y avait ni cinéma, ni télé ( !), ni disques !!! Il n'y a pas non plus de micros ! Et les rêves, mêmes douloureux, permettaient de s’évader de vies sans reliefs.

Les principales références datent donc du XIX ème. L’avènement du disque et de la radio, fera entrer l’opéra dans tous les foyers. Auparavant les chanteurs de rues assuraient la diffusion.

Le XX ème siècle avec Berg, Bartok, ne m’enthousiasme guère, mais il y a des amateurs. Il en faut pour tous les goûts.

Parallèlement à l’opéra (bouffe, comique…) il y a les opérettes qui se sont transformées en comédies musicales aujourd’hui. Elles ont du succès. En France tout au moins le genre est qualifié de mineur. Les voix sont moins belles et peu de grands chanteurs osent y pénétrer, car ils sont alors considérés comme « finis ». Heureusement, en Allemagne par exemple, des artistes comme la grande Elisabeth Shwartzkopf, n'hésitéent pas à entrer dans ce répertoire qui renferme de très beaux morceaux. C’est en général gai et se termine bien.

« La Chauve-souris »de Johann-Strauss est un véritable feu d’artifice, du champagne, entre autre avec Kiri Te Kanawa (excellent DVD) qui fait partie des plus grandes interprètes.

--- Ai-je répondu à ce que tu souhaitais ? A l’occasion je mettrai quelques vidéos qui pourraient peut-être vous plaire… sans GDG !

Il faut, bien sûr, être motivé, avoir la curiosité d’écouter autre chose. Après tout, ça fait partie de la culture générale (Lol) au même titre qu’Hérodote, Marc Aurèle (mes copains !) Racine (mauvais souvenirs) et… je m’arrête. lol!

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Dim 12 Juil - 3:00

voilà une réponse qui devrait t'aider à répondre à cela :

http://historum.forumactif.com/blabla-o-rum-le-bar-du-forum-f14/l-histoire-par-rapport-au-prysent-t221.htm

mais je développerai un peu plus sur ta réponse plus tard.
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Lun 13 Juil - 3:12

J'ai déplacé Lisa et Yma dans la rubrique Jazz qui est plus proche dans l'esprit de la musique qu'elle font, même si elles disposent d'une technique lyrique sans faille.

Si je voulais que tu parles avec tes propres mots de l'origine de l'opéra, c'est aussi pour voir le ressenti par rapport à cette musique...
Trop souvent, c'est l'élitisme qui prime chez les amateurs de ce genre, avec derrière tout cela, ....rien.
Tu as entrouvert une porte en parlant des comédies musicales, des opérettes. En fait ce qu'il faut comprendre c'est que la technique, l'histoire, les moeurs, ont tout simplement fait évoluer l'opéra vers autre chose. On peut très bien dire que ceci est mieux que cela, que c'était mieux avant , etc.... Mais dans l'opéra comme ailleurs, il y a du bon et du mauvais, l'histoire ayant fait son tri.
Si tu écoutes des chants religieux baroques par exemple, tu y retrouveras un peu de ton style de prédiléction.
Et tu retrouveras l'influence du classique et du symphonique jusque dans des styles metal extrèmes, car certains de ces musiciens ont des formations et cultures classiques.

avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Jeu 16 Juil - 7:06

-- Hier au soir sur A 2 il y avait "La Traviata" de Verdi aux Chorégies d'Orange.

Cadre romain magnifique et écouter une oeuvre (pas forcément de l'opéra ou du classique) avec le ciel étoilé comme plafond... donne une autre dimension.

Pourtant, malgré les soins apportés, l'acoustique laisse à désirer. Tant pis, on en redemande.

Alexandre Dumas fils a été l'amant de Marie Duplessis, courtisane. elle est morte à 23 ans de la tuberculose. D'après le documentaire précédent la représentation, alors qu'elle n'était qu'une gamine, son père la vendait !!! et aurait probablement abusé d'elle. C'était un ivrogne... tant qu'à faire... il avait la totale !

Elle a eu de très nombreux amants, mais Dumas fils et Listz furent des amants de coeur.

Après sa mort, A.Dumas décida d'écrire un livre "La Dame au Camélia". Le roman de Marguerite Gautier, qui fut repris au théâtre. C'est ainsi que Verdi fut enthousiasmé par le récit et décida d'en faire un opéra.

En dehors des toutes premières représentations (mauvaises interprétations etc.), l'opéra eut un immense succès et ce succès dure encore. C'est un des opéras les plus joués au monde. Il fait partie de ce que l'on considère comme la trilogie avec Aïda et Rigoletto.

Il y a de très belles pages et c'est souvent bouleversant.

Je n'aimais pas particulièrement la Callas, que je trouvais "trop dure" malgré sa grande voix, mais elle a apporté à l'opéra tout le côté scénique et on est passé du statique de la part des chanteurs à un jeu véritable. Ils sont devenus de vrais comédiens.

Donc cette soirée, en direct, dans ce cadre prestigieux a été très bon. Malgré les imperfections du son dûes au plein air. Le jeune ténor n'a pu donner toute sa puissance car il était sous antibiotique à cause d'une angine tout juste guérie... J'aimerais l'entendre en pleine forme. (Chanteur de rock auparavant (!), c'est dans le lyrique qu'il a pu réellement s'exprimer. V. Grigolo).

Pour ceux qui souhaiteraient approfondir le sujet, je conseillerais le DVD avec Domingo et Stratas, filmé par Franco Zéfirelli.

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Jeu 16 Juil - 9:49

Je tiens à rétablir une vérité sur le soliste : il n'a jamais été chanteur de rock mais est juste un chanteur lyrique qui s'est essayé à la reprise de titres pop rock dont un de Keane. C'est assez courant ces dernières années chez nos amis anglais et italiens avec plus ou moins de réussite.

La traviata a été par ailleurs chroniqué sur Histozic et je suis presque plus puriste que certains à ne pas aimer les représentations en plein air pour de telles oeuvres. Cela dit, dans des amphithéatres dont l'acoustique est préservée, je ferai un effort. Un effort à saluer pour faire découvrir une des oeuvres les plus accessibles de l'opéra mais nous avons aussi souvent de belles choses sur Arte le Dimanche.
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Jeu 16 Juil - 14:00

Comme ce ténor m'était totalement inconnu, j'ai relevé ce qui a été dit -en gros- dans le reportage précédent l'oeuvre.

Je me refuse a être puriste, car je ne veux pas d'oeillères. M'enfermer dans une certaine rigueur me paraîtrait trop étroit.

En Provence j'ai souvent assisté à des spectacles en plein air, Aix-en-Provence, le jazz à Antibes... des pièces de théâtre. Arles, Avignon, c'est une autre dimension, c'est l'été, les vacances, il y a quelque chose de festif. Le chant des cigales, et même un peu de mistral ajoute à cette euphorie.

Par contre quand on est au théâtre, à l'opéra, on est sensible aux moindres notes, on savoure la pureté de l'oeuvre et des interprètes. Rarement indulgents. (Pour la tenue vestimentaire je vois d'un mauvais oeil le jean et les baskets, alors que ça ne me choque pas en plein air).

Il y a quand même des puristes (!) qui apprécient, oh combien, les arènes de Vérone (Un Turandot inoubliable) et bien d'autres festivals.

Je ne parle pas des CD/DVD, des films... que certains rejettent totalement. Le "réservé à une élite" est dépassé, il faut vivre avec son temps... d'ailleurs les spectacles de plein air... remontent à la nuit des temps lol!.Si par ce moyen il y a de nouveaux amateurs, tant mieux. Certains même découvrent par la pub, pourquoi pas !

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Jeu 16 Juil - 23:44

Tiens justement, pourquoi s'habiller pour aller au théâtre ou à l'opéra???
S'habille t on pour aller voir un spectacle musical / pièceà Londres ou Broadway? Non
Et pourtant, c'est de la musique avec une histoire ou une oeuvre remarquable, de grands interprètes parfois. Je préfère pouvoir être assis confortablement dans une tenue où je suis à l'aise et où je peux me concentrer sur l'oeuvre dans sa totalité. C'est un peu le même principe qui ne me fera pas acheter un ensemble hifi de haute volée tant que je ne pourrais pas l'installer dans une pièce dont l'acoustique répond à de hautes exigences.
Alors oui je peux comprendre qu'un Opéra sur DVD n'est pas la même chose que le voir sur scène. Mais avec le mastering du son, le voir dans une installation cohérente sera meilleur que d'être sur un strapontin antédiluvien près d'une personne qui ronfle la moitié du spectacle. Sans parler des possibilités de cadrages que des jumelles de théâtre ne permettent pas.

Donc record d'audience pour cet opéra de Verdi et c'est tant mieux. Mais alors, à quand d'autres types de musiques totalement absentes de nos chaines généralistes gratuites? Les tenants du classique se plaint sans cesse mais c'est peut être ce qui reçoit le plus de subventions (ces propos n'engagent que moi).
Et toi qui prône l'ouverture, nous attendons impatiemment ton avis de néophyte sur les nombreux groupes et artistes des autres rubriques dont les liens permettent une écoute calme et attentive.
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Ven 17 Juil - 4:08

Je crois que les vêtements doivent s’adapter aux circonstances. Il me semble qu’aller dans un opéra style Garnier, édifié par un très grand architecte d’une certaine époque, se mariant bien avec les œuvres jouées, mérite un effort ( !) pour honorer l’ensemble. A moins d’avoir de la fortune, une soirée à l’opéra est assez rare, ce doit être l’occasion de marquer cette soirée qui doit être assez exceptionnelle.

Ne vas-tu pas souhaiter que ta compagne soit encore plus belle ? Où tu n’attaches aucune importance à ce qu’elle porte ? Là, tu m’inquiètes. Qu’elle aille au supermarché ou à l’Opéra c’est pareil ? Au Mac Do ou au restaurant 3 fourchettes ? Tu ne fais pas la différence ?

Autant te le dire tout de suite, je suis coquette, j’aime plaire et m’habiller. Regarder dans les yeux de celui qui m’accompagne une certaine satisfaction à être à mes côtés… sinon il regardera ailleurs… un jour ou l’autre !

Tu vas me dire « c’est hors sujet ». Je commence à te cerner … tu es un « contre ». OK, ça ne me gêne pas. (Moi, je préfère être tout contre –Lol) mais c’est encore plus hors sujet !!!!).

Donc, à mes yeux, aller à l’Opéra (Garnier puisqu’on en parle), prendre une place qui coûte la peau des f… pour écouter une œuvre que j’ai envie d’entendre et de voir, y penser avant et longtemps après, s’accompagne forcément d’un soin particulier que j’aurais apporté à ma personne, admirer mon compagnon plus élégant que d’habitude. Je veux que cette soirée soit marquée d’une pierre blanche.

Suivant les concerts on adapte sa tenue vestimentaire. Je crois aussi que c’est faire honneur aux interprètes qui font un travail énorme et mettent tout leur cœur pour donner un spectacle de choix.

Pour la musique… à suivre …

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Ven 17 Juil - 6:03

Entre être élégant et s'habiller en pingouin ou dans une robe totalement inconfortable pour faire comme "tout le monde", il y a une grosse différence.
Et madame porte ce qui lui fait plaisir à elle avant toute chose et pas pour faire plaisir à des artistes qui ne la verront même pas dans la foule. Twisted Evil

Tu ferais en effet mieux de parler musique et de parler de ce que tu ressens sans recopier l'encyclopédie!
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Booth le Ven 17 Juil - 7:39

Iceman a écrit:Entre être élégant et s'habiller en pingouin ou dans une robe totalement inconfortable pour faire comme "tout le monde", il y a une grosse différence.
Et madame porte ce qui lui fait plaisir à elle avant toute chose et pas pour faire plaisir à des artistes qui ne la verront même pas dans la foule. Twisted Evil

Je suis surpris de l'évolution que prennent ces échanges. Je ne vois qu'un classique différend quant à l'avis que vous avez du decorum adapté à telle ou telle situation. J'ai l'impression d'être renvoyé au classique débat; "hardos=cheveux longs, tu vas à un concert, tu te lookes..." Je n'ai pas de réponse à ce sujet; je crois que c'est secondaire et pourtant, j'enlève la naphtaline du perf' quand je vais à un concert (et je vais en acheter un bientôt, SUPERBE, uniquement pour ces occasions). Peu importe l'opinion, c'est le débat qui compte. Débat qui est bel et bien présent dans les phrases que j'ai laissées mais qui prend un coup dans l'aile dans la phrase que j'ai enlevée.
M'enfin, ce n'est que mon avis, hein... mort de rire

Booth

Messages : 276
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Ven 17 Juil - 7:56

Pas toujours évident de développer une partie d'un sujet.

Les différences font le charme de l'individu. On peut fort bien marquer ses façons de voir les choses, donner son opinion.

Pour mieux se connaître il est important de dialoguer.

Dans les musiques inscrites, je suis mal placée pour en parler puisque je ne les connais pas. La seule (en dehors de l'opéra/classique) que j'ai mieux suivie c'est le disco. Mais si elle ne figure pas (je crois) c'est qu'il n'y a pas d'amateurs, alors je ne vais pas me lancer là-dedans ! Mes priorités allant davantage vers la détente.

Je suis ouverte à tous les sujets, faut-il encore pouvoir y entrer !

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Darybrumes le Jeu 23 Juil - 20:39

Que pensez-vous de ça ? Je fais un effort pour rentrer dans une autre dimension !

http://www.youtube.com/watch?v=zwLTHspu9yk


alien alien alien

Darybrumes

Messages : 55
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Iceman le Ven 24 Juil - 6:07

Pas inintéressant mais va voir un peu ce que font nos amis finlandais d'Apocalyptica (c'est un peu dans le sens inverse)

http://www.youtube.com/watch?v=zf2aIVKp1OY&feature=channel

comme quoi le classique peut amener à autre chose
laisse toi guider par les videos apparentées et notamment les titres "studios" ou les reprises de Metallica

je te fais gagner du temps sur tes recherches
http://fr.wikipedia.org/wiki/Apocalyptica
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le topic "découverte" du classique, opéra...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum