Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Ven 1 Mar - 3:44

DANGER DE MORT POUR LEA ET SES 7 BEBES !
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050617




Cette jeune maman et ses 7 bébés, abandonnés dans un carton, risquent de se faire massacrer par les chasseurs...

Il faut vite les mettre en sécurité, chaque seconde compte !

L'association Cupko - Deed for Dogs ne pourra pas les sauver sans VOUS !

"Le désespoir se lit dans les yeux de LEA, effrayée d'avoir été abandonnée avec ses 7 bébés..."



Par un glacial dimanche d'hiver, une pauvre jeune chienne et ses 7 bébés ont été abandonnés dans une boîte en carton, à côté des poubelles, dans l'un des faubourgs les plus dangereux pour les chiens à Sarajevo : Radica Potok. C'est la même banlieue où les chasseurs massacrent les chiens presque tous les weekends et où la maman de LUNA, SANDI et LILI a été tuée...

Les bénévoles de Cupko - Deed for Dogs - les ont baptisés : LEA (la maman), LILOU, LENA, LEONIE, TIMEO, AXEL, HUGO et THEO.



La pauvre LEA, si jeune et déjà maman, est terrifiée de se retrouver dans un endroit inconnu en ayant froid et faim, sans oublier qu'elle doit avoir assez de forces pour nourrir ses 7 adorables bébés qui ne sont âgés que de quelques jours ! En attendant, quelqu'un leur a installé une boîte en carton plus grande et LEA s'est empressée d'en faire sa maison et de mettre ses petits à l'abri.

Deux bénévoles de l'association Cupko - Deed for Dogs - ont été appelés en urgence pour porter secours à LEA et à sa petite famille. Ils ont vite apporté de la nourriture pour la maman, construit un petit abri en bois et installé des couvertures offertes par des amis des animaux de la région de Genève. LEA était effrayée, mais son instinct maternel l'a poussée à se rapprocher des personnes qui lui amenaient de la nourriture pour pouvoir elle-même nourrir ses petits.

On peut lire le désespoir dans les petits yeux de LEA, qui a si peur pour ses bébés. Elle n'arrive pas encore à réaliser que sa famille l'ait abandonnée avec ses bébés dans ce monde si cruel et inconnu...




LEA a laissé les bénévoles déplacer ses bébés dans le petit abri qu'ils avaient construit. Elle s'y est installée pour continuer à nourrir ses petits en merveilleuse maman qu'elle est et malgré toutes les choses horribles qui lui sont arrivées. Ses yeux sont maintenant remplis de reconnaissance pour ses sauveteurs. Elle a toujours l'air perdu et semble attendre désespérément le retour de sa famille en se disant que c'est un mauvais rêve, mais son courage l'emporte sur toute cette souffrance. Car le plus important pour elle, c'est que ses bébés restent en vie.

Les bénévoles sont désespérés et horrifiés de penser que le week-end approche et que la vie de LEA et de ses petits est en danger à cause des chasseurs. Il faut vite les transférer dans une famille d'accueil trouvée à Sarajevo, qui peut offrir un foyer temporaire à Léa et sa petite famille. Mais cette pension a un prix : 6 Euros par jour. Et les 8 chiens devront y rester jusqu'à ce qu'ils soient en mesure d'être rapatriés en France, c'est-à-dire dans 3 mois.

Cupko a demandé de l'aide à ses amis d'une SPA : ils acceptent d'accueillir LEA et ses bébés dès leur arrivée en France et jusqu'à ce qu'ils soient adoptés.



Mais pour que la petite famille puisse voyager en toute sécurité, il faut obligatoirement que les bébés aient atteint l'âge de 3 mois. Il est également obligatoire que la maman et les petits aient tous leurs vaccins à jour, leur passeport et leur puce électronique.

Le plus urgent pour l'instant est de les mettre dans une pension à l'abri des nombreux dangers de la rue...

Seulement, les finances de l'association sont actuellement au plus bas. Elle fait appel en urgence à votre générosité pour permettre à LEA et à ses 7 chiots d'être en sécurité !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer pour ces 8 chiens :
la pension pour 3 mois,
leur nourriture pour 3 mois,
les vaccins,
les passeports,
les puces électroniques,
les certificats de bonne santé,
le rapatriement de Bosnie-Herzégovine en France.

1840 Euros sont nécessaires pour cela !
Merci à tous pour votre soutien !




L'association Cupko - Deed for Dogs met tout en oeuvre pour sauver les chiens des rues de Sarajevo en Bosnie-Herzégovine, où il n'existe aucune structure d'accueil pour les soigner, les nourrir et les faire adopter. Ils sont plus de 5000 à errer dans les rues.
http://www.clicanimaux.com/catalog/don.php?asso_id=150



Appels du coeur de Léa & ses 7 bébés : code 62
0 899 231 404
coût/appel : 1,35€ + 0,34/mn


Dernière édition par Lilith le Lun 20 Oct - 6:26, édité 12 fois

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mer 6 Mar - 3:32

SOS POUR PLUS DE 100 CHATS : « LA MAISON DE L'HORREUR »
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050619





"Des excréments mélangés à des croquettes moisies, de la litière imbibée d'eau croupie et, de-ci de-là, des cadavres de chats, certains en décomposition et d'autres même dévorés jusqu'aux os, dégageant une odeur pestilentielle..."

L'association Solana - Solidarité animaux abandonnés - se trouve actuellement confrontée à une situation très grave.

Plus de 130 chats ont été retrouvés abandonnés à l'intérieur d'une maison et sur le terrain. Ceux-ci vivent dans des conditions inimaginables de saleté, de moisissure, de manque de soins et de nourriture.

Environ 30 d'entre eux ont disparu mystérieusement et n'ont toujours pas été retrouvés... Il faut vite mettre en sécurité les autres qui sont encore à l'intérieur et dehors !

L'association a besoin de votre aide pour tous les sauver avant qu'il n'y ait d'autres victimes... Beaucoup trop ont déjà souffert de ces conditions de vie impensables.

NE LES ABANDONNEZ PAS, ILS COMPTENT SUR VOUS !
46 EUROS = LE PRIX D'UNE VIE !



Voici la découverte ahurissante des lieux racontée par une bénévole de l'association Solana :


Vendredi 1er février

Nous avons été contactés par une mairie des environs de Sens. Un couple de personnes âgées vient d'être hospitalisé. Il laisse derrière lui une centaine de chats. Une soixantaine vivait dans la maison, une quarantaine dehors. Nous connaissions déjà ce couple. Nous étions intervenus sur place il y a un peu plus de 2 ans. Nous avions fait stériliser et soigner 45 chats et en avions retiré une quinzaine du site. Jusqu'au jour où, malgré nos relances, les personnes n'ont plus donné de nouvelles.

Les gendarmes sont intervenus dans la maison suite à l'appel du monsieur, disant que plus personne ne pouvait nourrir les chats suite à son hospitalisation et demandant de leur ouvrir la porte pour qu'ils sortent.

Les conditions d'hygiène dans la maison sont inimaginables. De l'urine de chat maculant les murs partout dont l'odeur vous prend à la gorge... Des excréments disséminés dans toute la maison... Le mobilier totalement labouré... Les chats dans un état de santé lamentable, affamés et affolés.






Les chats ont donc tous été mis dehors pour qu'ils puissent soi-disant s'en sortir. Ces chats, qui n'avaient jamais mis une patte dehors, se retrouvent d'un coup sans abri et sans nourriture en plein hiver depuis une semaine maintenant.

Nous nous sommes rendus sur place aujourd'hui et nous avons vu une bonne soixantaine de chats. Les conditions d'hygiène à l'extérieur sont tout aussi catastrophiques : des excréments mélangés à des croquettes moisies, de la litière imbibée d'eau croupie et, de-ci de-là, des cadavres de chats, certains en décomposition et d'autres même dévorés jusqu'aux os, dégageant une odeur pestilentielle. Des meubles, des cartons et tissus décomposés jonchent aussi le sol.

Certains chats attendent recroquevillés sur eux-mêmes devant la porte d'entrée, d'autres dans le garage, sur la terrasse, sous les thuyas et un nombre incalculable dans le vide sanitaire.

A travers les vitres des fenêtres, nous distinguons plusieurs chats encore enfermés dans la maison, dont une chatte squelettique. Toutes les portes et fenêtres sont closes, impossible d'entrer. Nous voyons plusieurs chats réussir à se glisser à travers les tuiles et la gouttière. Il doit y avoir un grenier, mais seuls les plus habiles et maigres peuvent s'y introduire, sûrement en se râpant le dos.

N'ayant aucune solution, nous devions uniquement prendre des photos et diffuser. Mais lorsque nous avons vu tous ces chats mourant de faim, nous en avons trappé une quinzaine et laissé quelques kilos de croquettes qui seront sûrement finis dans l'heure.

Nous pourrons nous charger du trappage, emmener les chats chez le vétérinaire pour qu'ils soient stérilisés et assurer leur convalescence, mais nous n'avons aucune solution pour eux ensuite.





Dimanche 3 février

Nous avons réussi a entrer en contact avec le monsieur, qui nous a confié ses clefs pour aller nourrir les chats restés coincés à l'intérieur. Il n'a pas bien l'air de se rendre compte de la situation catastrophique. Il ne sait d'ailleurs pas qu'il y a tant de chats sur son terrain et ne s'imagine pas un instant qu'ils puissent être en train de mourir de faim.

Nous nous sommes donc rendus sur place immédiatement après avoir obtenu les clefs. A l'intérieur, le chaos est tout aussi impressionnant. Mais contrairement à ce qu'on l'on aurait pu penser, les chats n'avaient vraiment pas l'air affolés de la situation. Ils ne se sont pas jetés sur les croquettes et sur l'eau. Il faut dire qu'il y avait des paquets de croquettes éventrés, des boîtes de gateaux mangées, de l'eau croupie dans l'évier et la friteuse grande ouverte avec de l'huile au fond.

Nous avons mis à manger et à boire. Ce n'est que lorsque nous avons ouvert une boîte de pâtée que les chats sont venus manger. Ils étaient une bonne quinzaine. Le plus impressionnant a été l'ouverture de la porte d'entrée après avoir donné à manger à l'intérieur. Le bruit des croquettes et de l'ouverture des boîtes avaient attiré à la porte une bonne partie des chats restés dehors. Malgré l'obscurité, nous avons pu voir l'énormité de la tâche qui nous attend.


Mardi 5 février

Nous sommes retournés sur place pour nourrir et nous rendre compte de la situation en plein jour. Les chats sont toujours aussi nombreux malgré les premiers trappages. Nous avons nettoyé une partie du couloir, des litières et de la cuisine. Des bocaux en verre étaient cassés et certains chats avaient dû se blesser. Nous avons cette fois pu toucher une partie des chats de la maison et en avons attrapé 10 autres en les prenant à la main pour les entrer dans la trappe. Certains se sont laissés soulever par le ventre. Nous étions donc déjà un peu rassurés, car ces chats pourront trouver des adoptants.

En ayant déjà retiré 29 chats du site, nous en avons encore compté une vingtaine dans la maison, une soixantaine mangeant dans les gamelles dehors et une bonne dizaine plus sauvages qu'affamés et ne s'approchant pas tant que nous étions dans les parages.





Jeudi 7 février

Jour de nourrissage sur place. Même constat, les chats sont toujours aussi nombreux. Comme beaucoup avaient l'air sociables et grâce a la mobilisation d'autres associations se proposant d'en accueillir, nous avons pu en reprendre 11. Il y a donc 41 chats qui sont actuellement à l'abri.

Nous avons passé plus d'une heure à essayer d'attraper le chat noir à la patte blessée qu'on avait réussi à enfermer dans la maison. Nous avons du renoncer quand, pour la 2ème fois, il traversait la trappe sans la déclencher. Pour le faire entrer dans la trappe, nous devions le stresser énormément en le repoussant vers celle-ci. A la fin, il se jetait sur les vitres. Nous avons préféré le faire sortir et réessayer de le trapper au prochain jour de nourrissage avec un autre type de trappe.


Vendredi 15 février

Nouvelle affligeante ! Plus de 30 chats sont portés disparus depuis le 9 février. Lors des 3 visites successives les 9, 10 et 11 février, la même constatation a été faite : on ne dénombrait plus qu'une trentaine de chats sur les 60 à 70 qui restaient le 7 février. Coïncidence ou pas, la veille, la presse locale publiait un article sur ce problème annoncant le nombre de chats, le fait que le couple n'était pas chez lui, le nom du village et le nom du monsieur. Nous avions eu la journaliste la veille, lui précisant que nous ne voulions pas d'article tant que les chats n'étaient pas en sécurité. Il faut croire que le sensationnel est plus important pour certaines personnes. Nous ne savons pas ce que sont devenus ces chats. Mais il y a de fortes chances qu'ils aient été raflés par des trafiquants pour la fourrure ou pour fournir quelques labos peu scrupuleux.

Le monsieur est revenu vivre chez lui depuis dimanche et la mairie est au courant des disparitions. La maison est sous surveillance accrue, les chats restants sont donc maintenant en relative sécurité.

Maintenant que, sur les 53 chats accueillis, 21 sont partis rejoindre diverses associations, que les 7 derniers sociables doivent également rejoindre des assos et que dimanche, 10 sauvages doivent aller respirer l'air breton à "La Casa", nous allons pouvoir reprendre les trappages dès ce week-end pour stériliser le plus rapidement possible les derniers chats sur place, certaines chattes étant déjà gestantes."





Comment aider l'association dans ce sauvetage ?

L'association recherche de toute urgence des solutions de placement pour les chats qui se montreront sociables, des lieux de relâchage, des refuges ayant des chatteries pour les chats sauvageons et des covoitureurs.

Mais elle a également et surtout besoin de fonds pour stériliser tous ces chats et enrayer leur prolifération ! La situation, déjà catastrophique, peut empirer davantage si rien n'est fait rapidement. Etant donné leurs conditions de vie, ces chats auront également besoin d'être traités.

Bien évidemment, ce sauvetage se fera progressivement, car de nombreux chats se laissent difficilement attraper. La priorité est de sortir tous ceux vivant encore dans la maison et dehors pour ne pas qu'ils disparaissent comme les autres.

L'association Solana vous tiendra informés au fur et à mesure de l'avancement de leurs actions.

Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer le plus urgent pour ces 102 chats, à savoir :
les 61 stérilisations : 2244 Euros (les autres ont été stérilisés il y a 4 ans),
les tatouages et puces électroniques : 1482 Euros,
les traitements antiparasitaires : 816 Euros
les médicaments : 150 Euros.

4692 Euros au total sont donc nécessaires.

Merci à tous pour votre soutien !


L'association SOLANA, Solidarité Animaux Abandonnés, a été créée en janvier 2005 par une poignée de personnes souhaitant améliorer la condition animale.
Elle a pour objectifs :
- d'accueillir dans ses familles d'accueil, soigner, nourrir, protéger et faire adopter des animaux abandonnés,
- de fournir aux associations caritatives, aliments et médicaments pour animaux afin d'aider les maîtres en difficulté financière.
- de financer et participer à des campagnes de stérilisations de chats libres en partenarit avec des mairies.
SOLANA - Solidarité Animaux Abandonnés
22 rue des Moulins
89100 SENS
Email : cecile@solana-asso.com


Appels du coeur des 100 chats : code 28
0 899 231 404
coût/appel : 1,35€ + 0,34/mn

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Ven 5 Avr - 19:09

SOS : MOINS D'UNE SEMAINE POUR SAUVER 30 CHATS DE L'EUTHANASIE !
Arrow http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050668




NOUS AVONS MOINS D'UNE SEMAINE.
URGENCE EUTHANASIE : CES 30 CHATS DOIVENT VIVRE !

"Ils étaient presque tous entassés dans des cages...
C'est à se demander le sort qui leur était réservé."

Nelly, Présidente de l'Ecole du Chat des Landes de Lanvaux,
se trouve confrontée à une extrême urgence.

30 CHATS DOIVENT ÊTRE EUTHANASIÉS LA SEMAINE PROCHAINE.

Pourtant, ils sont tous soignables puis adoptables.
Sauvons-les pendant qu'il en est encore temps !

IL FAUT FAIRE EXTRÊMEMENT VITE !
153 EUROS = LE PRIX D'UNE VIE



L'Ecole du Chat des Landes de Lanvaux a été contactée en urgence par des personnes d'une petite ville avoisinante.

Dans un immeuble de cette ville, des habitants ont signalé à la Mairie un excès d'odeurs, de bruits et de déchets provenant de leurs voisins.

Après intervention, environ 30 chats ont été retrouvés dans des conditions sanitaires horribles. Le couple habitant sur les lieux et propriétaire des chats, ne vivait sans aucune hygiène.





C’est un couple de marginaux, qui d’après le voisinage a des problèmes d’alcool, voire plus...

La mairie, puis les services vétérinaires sont intervenus. Pour le moment, les propriétaires ont été placés dans un établissement de soins spécialisés..

Tous ces chats se retrouvent seuls. Ils souffrent et n'ont presque rien à manger et à boire. Lorsqu'ils ont été retrouvés, la plupart étaient entassés dans des cages, en batterie... A croire qu'il s'agissait là d'un véritable élevage. Depuis l'intervention, ils ont été libérés de ces cages et sont maintenant en liberté dans l'appartement.





Mais impossible de savoir avec certitude à quoi ils étaient destinés. Plusieurs voisins ont parlé de fourrure et de laboratoire...

Face à l'ampleur de cette situation, les services vétérinaires ont décidé de les saisir, pour les placer en fourrière d'ici jeudi prochain si personne ne les a recueillis entre temps.

Et, malheureusement, dans ce cas, l’issue sera certaine : l'euthanasie...

L'Ecole du Chat des Landes de Lanvaux a la place pour tous les accueillir dans un enclos spécifique et l'autorisation de la mairie. Mais elle ne dispose en aucun cas des fonds nécessaires pour les soigner.

Il faut donc faire très vite : ces pauvres minous, si peu gâtés par la vie, vont connaître une fin dramatique si nous ne faisons rien !

Sans aide financière, il sera absolument impossible pour l’association de les prendre en charge, et donc de les sauver.






Il y aurait 5 mâles, une quinzaine de femelles et une dizaine de chatons et jeunes chats, ce qui rajoute une autre urgence : les stériliser au plus vite avant qu'ils ne se reproduisent davantage.

L'Ecole du Chat des Landes de Lanvaux a besoin de votre aide en urgence pour assurer leur survie !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer pour ces 30 chats :
les stérilisations et tatouages : 2550 Euros,
les vaccins typhus / coryza (primo + rappel) : 1575 Euros,
les vermifuges et anti-puces : 294 Euros,
les antibiotiques et la cortisone : 200 Euros.

4619 Euros, voilà le prix de leur vie !

Merci à tous pour votre soutien !



L’Ecole du Chat des Landes de Lanvaux a été fondée en 2007 dans le département du Morbihan (56). Son objectif est de venir en aide aux chats errants, abandonnés, maltraités... Les chats recueillis au refuge de l'association sont stérilisés, identifiés, soignés et nourris. La stérilisation évite la prolifération, source de misère, d’errance et de cruauté envers les chats. L'association propose ensuite à l'adoption les chats apprivoisés et relâche les chats non sociables sur leur lieu de vie.



Appel soliidaire pour les 30 chats :
Au 08 99 23 60 70, code 65
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Lun 8 Avr - 10:06

Lilith a écrit:SOS : MOINS D'UNE SEMAINE POUR SAUVER 30 CHATS DE L'EUTHANASIE !


Les 30 chats sont sauvés ! cheers
UN GRAND MERCI A TOUS POUR CES 30 CHATS !
MERCI, VOUS ÊTES FORMIDABLES !

Ces pauvres chats vont recevoir les soins dont ils avaient tant besoin grâce à vous ! L'Ecole du Chat des Landes de Lanvaux vous donnera des nouvelles dès que possible !
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050668

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Ven 12 Avr - 2:55

SOS POUR 12 CHATS ET 1 CHIEN !
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050682




Un petit chat, tellement mal en point,
a déjà dû être euthanasié.

Il faut faire très vite.


Ses compagnons ne doivent pas connaitre le même sort !

34 chats et 1 chien ont été découverts entassés
dans un 3 pièces insalubre.

Le constat est à peine croyable : tous ces animaux souffrent de déshydratation et de maladies comme le coryza, la teigne et la galle. Ils n'ont ni lumière, ni litière. L'odeur est insupportable.

L'Ecole du Chat de Vernon a besoin de VOUS pour les sauver avant que la propriétaire ne se fasse expulser !

1808 Euros sont nécessaires !



Lundi 25 mars, les bénévoles de l'Ecole du Chat de Vernon ont fait une affreuse découverte : une dame, en grande difficulté financière, a accumulé 34 chats et 1 chien dans un 3 pièces complètement insalubre.

La plupart d'entre eux sont déshydratés et souffrent du coryza. Il n'y a pas de litière dans l'appartement, l'odeur est plus qu'insoutenable. Tous ces animaux vivent dans l'obscurité, car les fenêtres et volets sont fermés en permanence.

Un chat du groupe, en hypothermie, a dû être euthanasié tellement il était faible et mal en point... Il n'y avait malheureusement plus rien à faire pour lui.

Il ne faut pas que ses compagnons connaissent le même sort !

Mais le temps presse : l'urgence est telle que cette dame va être expulsée et relogée par les services publics, pour cause d'insalubrité. Des procédures sont en cours et risquent d'aboutir à l'euthanasie de tous ces pauvres animaux.

Cette personne était déjà connue dans le secteur, puisqu'une autre association avait déjà tenté de l'aider il y a quelques années, en vain. Aujourd'hui, c'est elle qui a appelé l'Ecole du Chat de Vernon par la force des choses.

Il y a aussi une urgence médicale pour la santé de ces chats. C'est en effet une véritable catastrophe : l'un d'entre eux souffre d'un ulcère à l'oeil et devra sûrement être énucléé. Un autre présente des problèmes de vue et doit se faire examiner par un vétérinaire. Tous ont besoin dès que possible d'un traitement pour le coryza, de vermifuges et d'un nettoyage à cause de la teigne et de la galle. 9 femelles semblent gestantes et doivent donc se faire stériliser dès que possible.




L'Ecole du Chat de Vernon a recueilli en catastrophe les 6 chats du groupe les plus mal en point, pour leur administer des soins urgents. L'association a également pu faire adopter un chaton. La Fondation 30 Millions d'Amis, alertée de cette situation, est intervenue solidairement aux côtés de l'Ecole du Chat de Vernon et a pris en charge 20 chats du groupe.

Il reste donc chez la dame à l'heure actuelle 6 chats et le chien. Avec les chats déjà recueillis qui ont besoin de soins, l'association a donc 12 chats et 1 chien à sa charge.

L'Ecole du Chat de Vernon ne dispose que de très peu de moyens et de familles d'accueil. Elle a besoin de VOUS en urgence pour prendre en charge et sauver la vie de tous ces animaux !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer :
la nourriture,
la litière,
l'euthanasie de pauvre petit chat pour qui il n’y avait rien à faire,
les 12 stérilisations,
les soins,
les médicaments,
les soins et médicaments du chien.

1808 Euros sont nécessaires pour cela !
Merci à tous pour votre soutien !




Appel soliidaire pour les 12 chats & un chien :
Au 0899 231 404, code 13
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Ven 12 Avr - 3:00

8 CHIENS DANS LE COULOIR DE LA MORT : clics gratuits
http://www.actuanimaux.com/a-parrainer/urgences/8-chiens-dans-le-couloir-de-la-mort



Fin de délai de fourrière pour ces 8 chiens : il faut aller vite !

Notre association CCTNA a reçu de nombreux autres appels "au secours" de la part de chiens condamnés à mort, si aucune solution ne se présente dès cette semaine.

Les prochains sur la liste : l'inventaire banal et tragique de chiens abandonnés

La plus âgée, une MAMIE DALMA, environ 10 ans, car ne sert plus à la reproduction.



Deux autres dalmatiens (GEPPO et CALINE) qui ne sont plus désirés chez eux.

Un berger allemand croisé, d'environ 6 ans (nous l'appelons WINSTON)

WENDY, jeune croisée labrador, trouvée errante, non identifiée.

TOBBY, abandonné pour diverses raisons, après 8 années de vie paisible. Lui, il n'a RIEN compris à ce qui se passe, une fois en box.


TORNADE, une malinoise, en fourrière depuis tellement longtemps que son tour approche pour la piqure fatale ! La chienne se laisse mourir et aucune solution pour elle !

Le cas désespéré de Cupper, chien abandonné plusieurs fois

CUPPER, en refuge depuis de très longs mois, adopté, puis abandonné, puis réadopté, puis réabandonné.

CUPPER eu droit à de nombreux appels au secours, sans suite. Agé de 8 ans, un peu caractériel, il n'a aucune chance de plaire ! Donc aucune chance d'adoption "logique". CUPPER a présenté sa candidature à CCTNA, via des bénévoles du refuge, et nous n'avons pas pu ne pas donner suite

Nous devons absolument sauver ces chiens dans les jours qui viennent ! Ils sont en fin de délai, deux autres chiens que l'on nous avait signalés n'ont pas pu être sortis à temps : quand nous nous sommes présentés ils n'étaient plus là.

8 chiens pour lesquels la vie est au bout de vos clics

Nous ne pouvons hélas pas sauver tous les chiens en fourrière. Il ne suffit pas de les sortir des couloirs de la mort, il faut aussi leur assurer un avenir. Avec votre aide nous pouvons le faire pour ces 8 là au moins !.


Avec vous, un avenir pour eux : familles d'accueil et adoptions à la place des barreaux

Ils seront placés en famille d'accueil, soignés, vaccinés, stérilisés, puis proposés à l'adoption.



Appel solidaire pour les 8 chiens dans le couloir de la mort : code 50
au 0899 23 60 70
coût/appel : 1,35€ + 0,34€/mn

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Ven 3 Mai - 21:29

SOS POUR 21 CHATS ET UNE CHIENNE !
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050722



21 chats et 1 chienne ont été abandonnés à l'association Les Jardins de Matoune... Aucun d'entre eux n'est stérilisé.

Annie Destéfanis, la Présidente du refuge, n'a pu se résoudre à les laisser ainsi et les a tous recueillis, en plus des 55 chats déjà présents chez elle.

Elle doit maintenant tous les faire stériliser, mais n'a pas les fonds nécessaires...

Pourtant, la situation risque de devenir dramatique si tous ces chats commencent à se reproduire !

Nous ne pouvons pas les abandonner, aidez l'association à financer les stérilisations !

1398 Euros sont nécessaires !



Annie Destéfanis, une vie sacrifiée pour les animaux...

Annie Destéfanis a fondé l'association Les Jardins de Matoune en réaction au nombre croissant d'animaux de compagnie martyrisés, autant dans les villes qu'à la campagne, mais aussi en soutien aux personnes âgées obligées de se séparer de leurs animaux favoris lorsqu'elles partent en maison de retraite.



Le but était de créer un lieu de vie où tous ces animaux pourraient finir leur existence tranquillement, nourris, soignés et dorlotés, tout en étant à l'abri des dangers qui les guettent à l'extérieur.

L'aventure a commencé avec un chat recueilli à titre privé, il s'appellait MATOUNE. Battu par ses maîtres, privé de nourriture et de soins, Annie l'a remis sur pieds. Rapidement, un autre chat torturé est arrivé chez elle, puis de nombreux autres. En peu de temps, Annie s'est retrouvée à la tête d'une bande de matous tous abîmés suite à des maltraitances.

Il a fallu qu'elle quitte sa maison d'habitation devenue trop petite et qu'elle trouve un lieu suffisamment grand pour accueillir cette tribu. C'est à ce moment-là que l'association Les Jardins de Matoune fut créée. Elle accueille aussi bien les félins que les chiens, canards, poules, tortues, oies, etc. Tous ces animaux vivent ensemble à merveille ! Pas de box ou de cages, une grange, de l'espace dans la nature, herbes et branchages sont leur quotidien.

Annie est seule pour faire "tourner" le centre. Elle fabrique des objets de toute sorte qu'elle revend au bénéfice de ses pensionnaires. Annie a fait des études aux beaux arts de Lyon et a dirigé dès sa sortie de l'école son propre studio. C'est après 25 ans de bons et loyaux services qu'elle a décidé de mettre ses dons au service des animaux.

Malheureusement, cela ne suffit plus pour subvenir aux besoins de tous ses animaux. Les abandons se multiplient et les adoptions sont de plus en plus rares...



Aujourd'hui, Annie éprouve de plus en plus de difficultés : 17 femelles et 4 mâles ont récemment été abandonnés sous son hangard situé hors de sa clôture. Une chienne de berger a également été laissée avec eux. Hors de question de les laisser se débrouiller : Annie les a tous recueillis.

Seulement, aucun d'entre eux n'est stérilisé... La situation est devenue incontrôlable. Annie doit les surveiller en permanence pour s'assurer qu'ils ne commencent pas à se reproduire, ce qui serait un véritable drame. Elle se débrouille pour les nourrir mais n'a en aucun cas les moyens de les faire stériliser...

Combien de temps cela pourra durer ?

Cette situation met directement en péril l'avenir de l'association et donc celui des autres chats, chiens et animaux de la ferme qui en subiraient les conséquences...

Annie est seule pour faire face à cette situation. C'est pourquoi elle lance un appel désespéré à la communauté Clic Animaux pour éviter un drame... Sans vous, elle n'y parviendra pas !

Vos dons et Appels du coeur permettront de financer :
l'ovario-hystérectomie des 17 femelles,
la castration des 4 mâles,
l'ovariectomie de la chienne.

1398 Euros sont nécessaires pour cela !

Merci à tous pour votre soutien !




Appel solidaire pour tous les sauver :
Au 0899 231 404, code 38
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Lun 17 Juin - 7:18

URGENCE EUTHANASIE : SAUVONS 17 CHIENS AVANT LE 20 JUIN !
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=478&collectes_id=18050761




17 CHIENS SERONT EUTHANASIÉS LE 20 JUIN.
SAUVONS-LES, IL FAUT FAIRE VITE !


250 EUROS = LE PRIX D'UNE VIE !


Le refuge de Nieves, en Espagne, est confronté
à une situation catastrophique. 


17 de ses chiens, sont menacés d'euthanasie le 20 juin par les services vétérinaires.


La seule solution pour les sauver est de les rapatrier en urgence en France. Mais avant, l'association doit tous les mettre en règle pour qu'ils soient en mesure d'effectuer un tel voyage.


Elle a besoin de VOUS pour les sauver,
nous savons que vous répondrez présent !


Ces 17 chiens comptent sur vous, ils ne doivent pas mourir !


Merci à tous pour votre soutien !






DOÑA TECLA, CONI, NARANJITO, GARY, SAMARA, EDDIE, DRAKO, JULITO, BERTA, BIS URI, SACK, ODIN, BIS SU HERMANO, TINO, LEONARD, PIPO, TOBIAS... : ces chiens sont promis à l'euthanasie pour des raisons révoltantes. Leur seul crime est d'être malades, trop timides, trop grands, incompatibles avec les chats ou tout simplement pas de la bonne couleur... Les chiens noirs ont en effet plus de mal que les autres à trouver une famille.

Il ne leur reste plus que quelques jours à vivre.

Tous ces chiens, originaires du refuge de Nieves dans la région de Murcia en Espagne, se trouvent actuellement dans une fourrière surchargée. Le refuge de Nieves n'a en effet pas les infrastructures nécessaires pour les garder. 

Habituellement, les chiens qui n'ont pas la place pour être logés sont emmenés dans une pension canine. Seulement, cette pension est pleine aussi et ne peut plus accueillir un seul chien ! La fourrière était donc la dernière solution... 

Et les services vétérinaires ont malheureusement été très clairs à leur encontre : il faudra procéder à leur euthanasie si rien n'est fait le 20 juin.

L'ARESP - Aide aux Refuges d'Espagne - a été alertée. Elle se mobilise actuellement pour aider le refuge de Nieves à éviter ce qui serait un véritable massacre.

Au départ au nombre de 24, seuls 7 d'entre eux ont réussi à trouver une famille. Mais les 17 autres attendent toujours en vain que quelqu'un s'intéresse à eux. Plus aucune famille d'accueil ou adoptive n'est disponible...

Face à cette situation plus que désespérée, l'association n'a trouvé qu'une seule solution pour les sauver à temps : tous les rapatrier en urgence en France, grâce à un transporteur professionnel, et les placer en famille d'accueil. Marianne, la Présidente de l'association, ainsi que toute l'équipe de bénévoles, mettent actuellement toute leur énergie pour finir de trouver des familles d'accueil.

Avant de les rapatrier, il est obligatoire de mettre les chiens en règle. Ils devront donc se faire identifier, vacciner, stériliser et tester pour les maladies du sud. Chaque chien devra également avoir son passeport européen.

L'ARESP n'a pas les moyens d'assumer de telles dépenses qui reviennent à 250 Euros par chien soit 4250 Euros au total ! Pourtant, le temps presse. Chaque heure qui passe rapproche ces 17 chiens d'une mort certaine.
 
ILS NE DOIVENT PAS MOURIR, SAUVONS-LES VITE !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer pour chacun des 17 chiens :
le rapatriement depuis Murcia en Espagne jusqu'en France, dans la région de Rueil Malmaison : 70 Euros,
l'identification par puce : 30 Euros,
les vaccins, stérilisation, tests spécifiques pour les maladies du sud et  le passeport européen : 150 Euros.
Chaque chien a donc besoin de 250 Euros.


 
4250 Euros au total sont nécessaires !


Merci à tous pour votre soutien !


Pour en savoir plus sur l'ARESP

L'association ARESP a été créée pour soutenir principalement les refuges en France et en Espagne, en offrant à leurs rescapés une chance de connaître le bonheur au sein d'une famille.

Elle s'engage donc à aider financièrement et matériellement les refuges avec lesquels elle travaille, ce qui ne peut pas se faire sans votre soutien. L'association travaille avec des familles d'accueil, ce qui permet à l'animal de se socialiser ou trouver plus facilement une famille pour la vie. Adopter l'un d'entre eux, c'est libérer une place pour sauver un animal qui se trouve encore dans un refuge ou en grande urgence.

Chaque famille d'accueil, chaque adoptant, doit signer un contrat avec l'ARESP, qui l'engage à aimer son nouveau compagnon, et à lui apporter tout ce dont il a besoin. 

L'association s'investit également pour promouvoir la stérilisation des mâles et femelles dès qu'ils en ont l'âge. Elle dénonce toutes les maltraitances dont elle peut avoir connaissance et tente de trouver des solutions pour les animaux dans le besoin.

Maryanne, Présidente de l'ARESP, nous raconte comment elle en est arrivée là aujourd'hui.

"Un jour, dans ma boîte aux lettres, se trouvait une annonce d'une association qui demandait de l'aide. J'avais perdu ma chienne 1 an auparavant, elle venait de la fourrière de Gennevilliers et lorsqu'elle nous a quittés, je lui ai promis de faire tout ce que je pourrais pour aider des chiens qui connaissent la même situation que ce qu'elle avait connu dans son passé.

Je les ai contactés et j'ai adopté Berendeï, un chien traumatisé qui vient de Roumanie, et mon premier pas dans la protection animale a ainsi fait naître une vocation.

Nuca est ensuite venue (à peine un mois après l'arrivée de Berendeï). Elle venait elle d'Espagne et, comme je parlais l'espagnol, j'ai commencé à faire connaissance avec les refuges en Espagne.

En août 2011, Nieves lance un appel au secours à une amie,  qui me le transfère. Je prends contact avec Nieves et nous sympathisons de suite [...]. Je me lance donc dans un premier temps seule, puis rapidement, je me mets en collaboration avec une association puis une seconde. [...]

Ainsi est née mon association, l'ARESP.

Je connais les refuges avec lesquels je travaille car je me suis rendue sur place en août pour voir les conditions de vie des animaux sur place."


Appel solidaire pour sauver les 17 chiens :
Au 0899 231 404, code 46
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mar 18 Juin - 20:36

Sauvons les 17 chiens de l'euthanasie avant demain, il manque 600 euros !
http://www.clicanimaux.com/catalog/collectes.php?asso=491&collectes_id=18050761

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Jeu 20 Juin - 1:24

LE RAPATRIEMENT DES 17 CHIENS EST FINANCE !

MERCI A TOUS ! 
GRACE A VOUS LE FINANCEMENT DES 17 CHIENS EST FINANCE !
Merci à tous pour votre soutien !


A très bientôt pour des nouvelles des chiens !

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Dim 10 Nov - 8:25

S.O.S. SAUVETAGE URGENT : 17 CHATS SURVIVANTS DE LA MAISON DE L'HORREUR, PERSONNE N'AURAIT PU IMAGINER  UN TEL SPECTACLE DE MORBIDITÉ...
Arrow http://www.clicanimaux.com/chats/collecte-1227-les-survivants-de-la-maison-de-l-horreur




« Je n'ai jamais vu ça de ma vie. »

Jessica, de Nid'Accueil, ne sait plus quoi faire et est désespérée.

L'association s'est engagée dans un sauvetage jamais vu auparavant : de nombreux chats étaient séquestrés dans une maison, dans des conditions inimaginables.

Ils étaient détenus dans des cages, sans eau et nourriture. Le sol de la maison était recouvert de 15 centimètres d'excréments de chats.

La propriétaire des chats est décédée récemment. Les chats sont restés livrés à eux-mêmes.

9 cadavres ont été retrouvés. Un chat a été retrouvé coincé dans un lit « clic-clac » avec un autre chat mort en décomposition...

Les photos envoyées par Jessica sont horribles.

« Et encore, vous n'avez pas l'odeur... »

Cliquez ici si vous voulez juger par vous-mêmes l'horreur de la situation. Attention, celle-ci est très dure à regarder !

Les survivants sont dans un état lamentable. Ils ne sont pas âgés de plus de 4 ans, ce qui semblait être l'âge maximum pouvant être atteint dans de telles conditions.

CHAKIRA, ICARE, BELLA, COPAIN, VANILLE, OREO, OPALINE, BIANCA, MINET, NOISETTE, PATAPOUF, ABRICOT, LILI ROSE, LILA ROSE, CANEL, PISTACHE, PAKITO sont des survivants, ils comptent sur vous !


Jessica Collard nous raconte elle-même cette histoire horrible.

"Une dame âgée a été retrouvée dans le coma dans sa maison de location par une amie qui avait l'habitude de lui faire des courses. Elle n'avait pas eu de nouvelles d'elle et s'était donc rendue sur les lieux, inquiète. C'est là qu'elle a découvert l'état de la maison et aussi des chats qui y étaient séquestrés.

La dame est décédée deux jours après à l'hôpital. Le propriétaire de la maison a demandé que tous les chats soient évacués au plus vite, afin de pouvoir faire intervenir une entreprise de désinfection.

Les chats vivaient dans le noir, les stores étant baissés en permanence. Le sol de toute la maison était couvert d'environ 15 centimètres d'excréments de chats et de déchets en tout genre. Des dizaines de chats étaient enfermés dans des caisses, dans leurs excréments, sans nourriture et eau.

Neuf cadavres de chats en décomposition ont été retrouvés ainsi que d'autres corps dans des sacs poubelles. Un chat était même enfermé sous un clic-clac, dans le noir, avec pour "compagnie macabre" le corps d'un autre chat en décomposition. J'ai du mal à décrire l'état général tellement c'était atroce...


Dans un premier temps, les chats ont été "lâchés" dehors, afin de pouvoir voir le jour et désencombrer la maison. Tous ces pauvres chats étaient dans un état général terrible : affamés, la peau sur les os, parasités, remplis de vers, de gale... Un chat avait même un œil crevé.

Les plus "malades" ont été rapidement emmenés chez le vétérinaire afin de recevoir les premiers soins. Seulement quatre chatons ont été retrouvés sur place, alors que tous ces chats n'étaient pas stérilisés... Nous pensons que les chats, affamés, ont "dévoré" les chatons lorsqu'il y avait des naissances. Il existe bien du cannibalisme dans certains cas, aussi chez le chat, je me suis renseignée auprès de mon vétérinaire. Deux minettes venaient d'ailleurs juste de mettre bas... Des minettes, carencées, grandes comme des chatons de six mois à peine.

Nous nous sommes d'abord proposés de prendre en charge trois ou quatre chats, en espérant que d'autres associations pourraient nous aider et en prendre aussi. Malheureusement, nous nous sommes très vite rendus compte que toutes les associations du coin n'avaient plus de places (tout comme nous) car elles étaient débordées par les arrivées de chatons.

Une association près de Paris a bien voulu en prendre deux en charge, ainsi qu'un vétérinaire qui a gardé le chat qui avait l'œil crevé. Pour tous les autres, il nous fallait une solution... et le temps pressait !

Nous avons voulu sensibiliser la population de Dijon en faisant paraître un article sur le journal du Bien Public il y a quelques semaines, mais malheureusement cela ne nous a rien apporté...



Il ne nous restait plus beaucoup de temps avant que le propriétaire n'intervienne. Nous avons donc pris la décision de remonter tous les chats à l'association. Tous ont été trappés, sont passés dans un premier temps chez notre vétérinaire afin d'être stérilisés, identifiés, testés et vaccinés et afin de recevoir les premiers soins.

Nous avons eu la chance qu'un voisin de cette dame se manifeste et nous propose de prendre en charge une dizaine de stérilisations, cela nous a un peu aidé.

Nous voilà avec donc avec une vingtaine de chats, tous très traumatisés par ce qu'ils ont vécus. Ils ne supportent plus l'enfermement et se feraient du mal pour sortir... Ils doivent être tous remis en confiance après avoir vécu l'enfer !

Sur les 21 chats que nous avons récupérés à l'association, 4 chatons, IGOR, COOKIE, IRIS et INCA, ne s'en sont malheureusement pas sortis. Le premier est décédé des suite d'une grave parasitose, le second d'un calicivirus, le troisième du FIV (sida). Le quatrième est décédé 1 heure après être arrivé à l'association. Il n'avait que quelques jours et était trop faible pour survivre... Pour ce qui est des autres, nous découvrons au fur et à mesure l'étendue des "dégâts".

Un chat adulte, "Copain", n'arrivait plus à se nourrir. Il a été vu par le vétérinaire et à du être opéré pour ses dents. Toutes ont été extraites. Elles étaient toutes pourries et ne tenaient plus que grâce à la grosse couche de tartre... C'est également un chat qui a une insuffisance rénale chronique et qui devra suivre un traitement à vie.

La plupart des chats ne sont pas très "vieux", l'espérance de vie dans cette maison ne devait pas être grande vu les conditions ! Ils ont entre 1 et 4 ans... Seuls trois d'entres eux, Copain, Molière et Patapouf sont déjà plus âgés, mais aussi dans un moins bon état de santé.

Nous avons appris par la suite que cette dame avait déjà été condamnée pour maltraitance sur animaux. Ses chiens lui avaient été enlevés. Elle n'avait plus le droit de détenir des animaux. Comme elle vivait recluse et ne laissait entrer personne, pas même son amie qui lui faisait ses courses, les voisins ou autres personnes n'étaient pas au courant de la situation de vie de ces pauvres chats.

Nous avons voulu tendre la main à ces chats, mais du coup, c'est toute notre association qui se retrouve en péril. Nous n'avons plus les moyens de régler les frais vétérinaires déjà engagés et ceux à venir... Nous avons espéré que certaines personnes pourraient nous aider ou adopter certains de ces chats, mais pour le moment nous n'avons eu aucune demande.



J'espère de tout coeur que vous pourrez nous aider et ainsi nous permettre de redresser un peu notre situation... Je ne sais plus vers qui je pourrais me tourner.
 
Pour les soins, les factures s'élèvent actuellement à 1894 euros. D'autres factures sont encore à prévoir car nous découvrons au fur et à mesure les soucis de santé de chacun. Nous devons également les nourrir avec de la nourriture plus riche pour chatons afin qu'ils puissent reprendre rapidement du poids.

D'autres factures sont encore à prévoir car nous découvrons au fur et à mesure les soucis de santé de chacun. Nous devons également les nourrir avec de la nourriture plus riche pour chatons afin qu'ils puissent reprendre rapidement du poids.

Pour donner un exemple, une des petites minettes qui était pleine, pesait après la stérilisation seulement 1,750 kilo ! Pour un chat adulte qui devrait faire environ 4 kilos...

J'espère sincèrement que vous serez sensibles à la détresse de tous ces pauvres chats et que vous pourrez nous aider à nous sortir de cette situation catastrophique !

Merci de tout coeur à vous tous !"

Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer :
les consultations et hospitalisations : 242 euros,
les médicaments et soins : 692 euros,
les vaccins : 371 euros,
les stérilisations : 156 euros,
les tests FIV/FeLV : 168 euros,
les vermifuges : 138 euros,
les identifications : 127 euros,
leur nourriture (boîtes + croquettes adaptées) pour les 3 prochains mois : 1650 euros.

3544 euros sont nécessaires pour cela !
Merci à tous pour votre soutien !



Arrow Appel solidaire pour sauver les 17 chats :
Au 0899 231 404, code 7
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Iceman le Dim 10 Nov - 18:46

Evil or Very Mad les humains.....scratch 
avatar
Iceman
Gode

Messages : 3124
Date d'inscription : 16/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://www.histozic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Ven 29 Nov - 22:52

Lilith a écrit:S.O.S. SAUVETAGE URGENT : 17 CHATS SURVIVANTS DE LA MAISON DE L'HORREUR
MERCI POUR LES 17 CHATS !
http://www.clicanimaux.com/chats/collecte-1227-les-survivants-de-la-maison-de-l-horreur

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mer 12 Fév - 1:42

SOS FERMETURE ! 500 CHIENS ET CHATS MENACÉS !
http://www.clicanimaux.com/collecte-1692-sos-pour-500-chiens-et-chats-?id_collecte=1692



 Arrow Appel solidaire pour sauver les 500 chiens, chats :
Au 0899 231 404, code 26
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min


Diane et Chris, les fondateurs de l'Association d'Assistance aux Animaux du Caillou (AaaC) en Nouvelle-Calédonie, sont au bout du rouleau. Les vétérinaires ne veulent plus soigner leurs animaux et les finances de l'association en sont arrivées à un point catastrophique.
ILS SONT LOIN DES YEUX DE TOUS.
SEULS, DANS LA BROUSSE, A LUTTER CONTRE DES PRATIQUES BARBARES.
TOUS LES JOURS, CE SONT 500 CHIENS ET CHATS QUI  LES ATTENDENT, ET QUI VIVENT GRÂCE A EUX.
ILS SONT LOIN DES YEUX, MAIS PROCHES DE NOS CŒURS.
NE LES ABANDONNONS PAS !
« AIDEZ-NOUS A SORTIR DE CETTE PASSE… A EVITER LA FAILLITE.
ET LA DISSOLUTION DE L’ASSOCIATION. »

IL FAUT TROUVER 8.000 EUROS AVANT FIN FEVRIER !


VOUS POUVEZ LES SAUVER !

Vous connaissez déjà certains de leurs chiens, qui ont pu être sauvés grâce à vous sur Clic Animaux.
Vous vous souvenez forcément de la petite KALACH, qui a perdu une patte parce que 2 jeunes lui ont « roulé » dessus, et qui vit aujourd’hui heureuse en France chez Dominique de l’Homme et Son Chien, grâce à vous et à la magie de Clic Animaux. Il y a eu aussi RITA, victime d’un coup de fusil, ZINA, le visage « tranché » par un coup de sabre, BLUES patte cassée, ou encore WHISKY, la patte broyée suite à des maltraitances.  
Sans vous, et sans l’action de Diane et Chris, KALACH, RITA, ZINA, BLUES et WHISKY ne seraient pas là aujourd’hui.
Diane et Chris ont fondé l'Association d'Assistance aux Animaux du Caillou en 2010. En terme d’activité, c'est la seconde association qui œuvre le plus en Nouvelle-Calédonie.

Le refuge de l'association est aussi la maison de Diane et Chris. Ils accueillent actuellement 72 chiens et 24 chats. 22 chiens et 9 chats sont aussi "disséminés" en familles d'accueil sur tout le territoire. Ces animaux viennent soit de la rue, soit de la brousse où ils sont en grand danger et dans des états abominables, soit enlevés à leurs propriétaires car en situation de maltraitance ou avec un pronostic vital engagé.



La maltraitance animale "banalisée" en Nouvelle-Calédonie
« En Nouvelle-Calédonie, l’animal compte moins qu'un objet… »


La maltraitance animale en Nouvelle-Calédonie est presque culturelle. L'animal compte encore moins qu'un objet. Les gens récupèrent ne se sentent aucune obligation vis à vis d'eux. S'ils n'ont  pas envie de le nourrir, ce n'est pas grave, il mangera demain ou après-demain. Ils ne le soignent pas non plus. Pourquoi faire ? S'il meurt, ils en  récupèreront un autre. Tout le monde en propose gratuitement. Il y en a tellement...

Certaines ethnies les mangent, d'autres s'en servent comme appât pour la pêche et d'autres encore ne les utilisent que comme gardiens, attachés 24h sur 24h et 365 jours par an, et nourris "au lance-pierres". S'ils en perdent un, ils en reprennent un autre aussitôt. Les gens laissent leurs chiennes se reproduire et faire des chiots tous les 6 mois... La stérilisation d'un animal est considérée comme contre-nature ou bien trop onéreuse pour l'importance que l'animal peut avoir dans un foyer lambda. Les élus et politiciens ne s'en soucient guère.

L'association a le couteau sous la gorge.
Le dernier bilan fait début février fait état d'un déficit total de 25.000 euros.

Une partie de cette dette est attribuable aux nombreux soins apportés aux chiens et chats malades et blessés. Les deux principaux vétérinaires ne veulent aujourd'hui plus soigner les animaux de l'association tant qu'elle n'aura pas réglé ses dettes. Un des deux vétérinaire menace même de contentieux Diane et Chris. C'est une véritable catastrophe.

L'autre partie principale de la dette est liée aux factures de croquettes. La situation est ici aussi très grave : si l'association ne règle pas son passif, le fournisseur refusera d'honorer les prochaines livraisons de nourriture.



Des conditions climatiques difficiles pour les infrastructures existantes

En comme si ce contexte financier cruellement défavorable n'était pas suffisant, Diane, Chris et les bénévoles doivent faire face à des conditions climatiques extrêmes.
Ces jours-ci, à Houailou en Nouvelle-Calédonie, une dépression a provoqué des fortes pluies et des rafales de vent. Diane, est épuisée.

Tous les chiens ont été enlevés des niches isolées qui parsèment le terrain, tout comme ceux dont l'enclos a été inondé. Ils ont tous été regroupés soit dans l'abri du haut, soit dans le garage en bas, soit dans la maison pour les plus craintifs.

La semaine, Diane est seule. Chris, est à Nouméa pour son travail. Il ne pourrait de toute façon pas remonter l'aider à Houailou, car toutes les routes sur la Brousse - nom donné à la zone rurale de l'île principale de la Nouvelle-Calédonie - sont coupées à cause de la montée des eaux.

L'eau a été coupée... Et Diane souffre du dos car la conduite d'évacuation d'eau devant la maison était bouchée : elle a dû creuser un chenal pour évacuer l'eau et éviter une inondation de la maison. Diane est étonnée qu'il y ait encore de l'électricité... Voilà à quoi ressemble son quotidien là-bas, en ce moment...




« Je suis malade... A cause de la montée des eaux hier je n'ai pas pu aller en tribu distribuer de la nourriture. Je le fais quotidiennement, même s'il y a des endroits où je ne passe que tous les deux jours et sauf les samedis où je suis en train de collecter des dons et des croquettes sur Nouméa. Je les imagine, je sais qu'ils m'attendaient tous au bord la route à 18h00 pour la gamelle. Cela aurait été la seule nourriture qu'ils auraient eu dans la journée.
Je vais aller ce matin voir l'état des routes et si je peux passer, je vais aller déposer des croquettes partout car je pense que ce soir ce sera de nouveau bloqué. Les crues des rivières sont aggravées par les marées hautes.
Je vais aussi charger des bidons pour aller chercher de l'eau à la rivière, il faut de l'eau pour les animaux et pour nettoyer. »

Une vie consacrée aux animaux

20% du budget de l'AaaC vient des fonds propres de Diane et Chris. Diane ne vit et ne travaille que pour aider les animaux. Arrivée de métropole en 2004 pour enseigner, elle a rapidement fait le constat de toute cette maltraitance animale. Au lieu de fermer les yeux et de profiter de son temps et de son argent, elle décidé de se battre pour eux. Elle n'a pas pris de vacances depuis 5 ans. Elle leur consacre tout son temps, après ses heures d'enseignement, ses vacances, ses jours de fêtes...

L'association n'a aucun frais de structure. Tout l'argent versé, que ce soit en dons, subventions, en échange d'objets vendus lors de brocantes, bijoux etc, est utilisé à 100% pour le nourrissage, les soins et la stérilisation des animaux. Tous les frais sont supportés par les bénévoles ou Diane.

Les animaux proposés à l'adoption, sont donnés aux adoptants gratuitement. Ils peuvent bien évidemment faire un don libre s'ils le souhaitent, mais ce n'est pas du tout une obligation. Beaucoup ne donnent rien, mais ce n'est pas important pour Diane. Ce qui l'importe, c'est qu'ils aiment et s'occupent correctement de l'animal adopté à l'association.

"Ce que je fais, est difficile. Tous les gens qui sont sur Nouméa, ma famille, mes amis, me disent que je suis folle, que je pourrais profiter de la vie tranquillement dans une villa au bord de la mer à Nouméa... Ça, je le sais, mais si je continue à le faire, c'est parce que personne d'autre n'a la volonté et le courage de faire ce que nous faisons Chris et moi en Brousse. Et que deviendraient tous ces animaux que nous nourrissons, aidons et sauvons ? Il faut nous aider, l'association doit continuer à exister !"

Que seraient-ils devenus sans l'AaaC ?
De nombreux autres animaux doivent aussi leur vie à l'AaaC.

Par exemple, ABEL, retrouvé au bord d'une route avec une patte morte en train de pourrir... Il était certainement resté coincé plusieurs jours pris dans un collet, un piège à cochon.

Ou encore BARBIE, qui provenait d'une tribu et ne mangeait plus depuis plusieurs jours. L'association l'a emmenée chez un vétérinaire où elle s'est accrochée pendant 4 jours sous perfusion, entre la vie et la mort.


Il y a aussi CHOUPETTE, qui a fait la rencontre du fil d'une débroussailleuse en pleine activité... Ses deux pattes avant en ont subi les conséquences. Elle a souffert le martyre.

Comment oublier aussi LAIKA, qui a pris deux balles dans la patte arrière droite. Une balle a pulvérisé le bas du fémur et l’autre le haut du tibia. L’os a été cassé en tous petits morceaux...

SAKURA, démodétique, souffrait d'une grave surinfection de la peau et d'une sévère malnutrition. Elle était en train de mourir au fin fond d'une tribu. L'association a pu la sauver juste à temps.

CHAMPION a été sabré "par "maladresse" par son maître... C'est grâce à l'association qu'il vit encore aujourd'hui.


Le sauvetage de tous ces chiens représente le quotidien de l'association. Les cas de maltraitance sont souvent très durs à supporter tant les actes commis sont cruels et barbares.


Quelles seraient les conséquences si l'association venait à fermer ?

L'association subit déjà les conséquences de ses dettes. Elle n'a pas pu faire soigner LUNDI, une chienne de Houailou, qui nécessitait une osthéosynthèse sur une fracture de la patte avant. Les bénévoles lui ont simplement mis une gouttière avec un bandage pour stabiliser la fracture de la patte. Il n'y avait absolument aucun autre choix. Elle est repartie dans sa tribu avec une patte tordue...

Il y a eu ensuite ZABOU et ZEPHYR qui n'ont pas pu être soignées. Elles ont été toutes les deux mordues aux pattes arrières par des cochons sauvages. Il aurait fallu inciser les plaies. Au lieu de cela, l'association les a simplement mis sous antibiotiques. Leurs pattes sont toujours gonflées parce qu'il y a des poches de pue autour des articulations...

Diane a aussi récupéré BEN sur une tribu, qui souffre de troubles neurologiques. Il ne peut plus marcher, cela ressemble à un empoisonnement au poison à escargots, très fréquent ici. Diane l'a mis sous perfusion parce que ses maîtres lui ont dit qu'il n'avait pas mangé depuis jeudi dernier. En effet, il est très maigre, mais Diane n'est pas vétérinaire, elle ne sait pas quoi faire d'autre.

Plus l'association tardera à régler sa dette, plus ces cas se multiplieront. Bientôt, plus aucun sauvetage ne pourra être effectué. De plus, ce sont 500 chiens et chats au total, au refuge, en famille d'accueil et de hors, qui subiront les conséquences de la faillite et de la dissolution de l'association. Ils ne pourront plus être nourris et soignés et personne ne voudra d'eux. C'est une véritable catastrophe qu'il faut à tout prix éviter.
« Nous laisserions sur le carreau environ 500 chiens et chats, de manière directe tous ceux qui sont au Refuge ou en Famille d’Accueil et de manière indirecte les 350 autres animaux que nous aidons chez leurs propriétaires. »


Comment aider l'association ?

La priorité concerne les vétérinaires. Il est impératif de continuer à soigner les chiens. Il faut rembourser en urgence le cabinet vétérinaire de Bourail. L'association a un passif de presque 11 000 euros suite aux nombreux sauvetages effectués. Les vétérinaires sont d'accord pour reprendre les soins sur les animaux de l'association si elle peut leur rembourser 8.000 euros d'ici fin février. Diane, Chris et les bénévoles savent qu'ils n'arriveront jamais à réunir autant d'argent en si peu de temps. Vous êtes leur dernier espoir.
Les croquettes sont également très importantes, l’association a également besoin de payer son fournisseur. Mais en attendant, Diane espère pouvoir tenir grâce aux collectes de croquettes qu’elle organise dans les magasins de Nouméa.
La priorité, l’urgence, concerne en premier lieu les frais vétérinaires.

Vos dons et Appels du Coeur leur permettront de "remettre à flot" l'association.

8.000 Euros sont nécessaires pour cela !

« Merci pour eux du fond du coeur ! »


_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mer 12 Fév - 1:55

30 CHATS EN DANGER DE MORT
Clics gratuits, dons :
http://www.actuanimaux.com/a-parrainer/urgences/30-chats-en-danger-de-mort




 Arrow Appel solidaire pour 30 chats en danger de mort
Au 08 99 23 60 70
Code : 266

Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

ATTENTION : DATE BUTOIR 20 FEVRIER POUR CES 30 CHATS MENACES PAR LE PASSAGE DE LA FOURRIERE

Quand la misère humaine entraine la misère chez les animaux…Ou quand les cités deviennent l’enfer de nos amis les bêtes : environ 30 chats sont en danger autour de Toulouse, et il est urgent de les identifier pour les protéger de la fourrière.
Si nous pouvons éliminer déjà le danger que représente l’Homme pour ces chats, et bien, nous aurons fait notre travail de protection animale. Mais nous avons besoin de votre aide car sans vous et Actuanimaux, nous ne nous en sortirons pas!
Nous souhaitons les capturer pour les stériliser et les identifier, garder les plus sociables qui représentent la population la plus à risque de par leur sociabilité et les chatons à qui nous pouvons encore offrir une autre vie.

URGENCE EUTHANASIE - DATE BUTOIR 20 FEVRIER  (passage fourrrière)



Les associations de Toulouse sont une fois de plus confrontées à la misère des cités qui regorgent de chats abandonnés, qui se sont ensuite reproduits parce que non stérilisés, et qui deviennent des nuisibles pour l’homme parce que non désirés !

Aujourd’hui, nous devons, avec vous, avec Actuanimaux, protéger environ 30 chats de MB (quartier dont je tais volontairement le nom pour ne pas guider les camions de fourrière vers eux), les protéger des hommes en les identifiant, les protéger d’eux-mêmes en les stérilisant.

Des chats considérés maintenant comme des nuisibles



Ces chats évoluent dans la misère que l’homme a créée. Mais ce n’est pas tout, certains habitants, génés par leur prolifération,  les considèrent maintenant comme des nuisibles.

Il nous faut vite intervenir pour calmer l’hostilité grandissante et rassurer les habitants sur le fait qu’ils ne se reproduiront plus.

La prise en charge officielle des associations, passeport pour la sécurité des chats


Les rassurer sur le fait que les associations prendront une dizaine de chats en charge, mais qu’il leur faudra cependant assurer ensuite la survie des chats restants. Certains habitants sont compréhensifs et assurent une protection dans la mesure de leurs moyens. Dernièrement, un des habitants a dû enterrer trois chatons massacrés par un chien errant, d’où l’importance de sortir les plus petits et les plus vulnérables.

Pour la suite, une bénévole habitant à côté pourra veiller sur ceux qui restent. Et nous pourrons alerter la mairie sur les conditions déplorables de "survie" de ce quartier.

Des conditions de vie intolérables pour tous ces pauvres chats délaissés par tous

Comme vous le voyez sur ces photos, ces 30 chats de la rue vivent dans des conditions déplorables à l'intérieur (dans les caves d'immeubles) comme à l'extérieur...


UN BEL EXEMPLE DE SOLIDARITÉ À TOULOUSE, NOUS SOMMES QUATRE ASSOCIATIONS DE PROTECTION ANIMALE À ŒUVRER POUR LE BIEN DE CES CHATS ERRANTS : LES CHATS LIBRES DU MIRAIL, LES CHATS DU LAURAGAIS, CHA’MANIA ET LE CHAT LIBRE DE TOULOUSE.

Tous solidaires de ces chats : les trappeuses, les vétérinaires et les internautes  !

Certains de nos vétérinaires sont aussi prêts à travailler le dimanche pour faire les stérilisations, et les « nasseuses », bien sûr, toujours disponibles, jour, nuit et WE !

Il est urgent d’organiser les stérilisations et les identifications, urgent de sortir les chats sociables qui sont les plus vulnérables et urgent de récupérer les chatons.

L'équilibre est particulièrement précaire pour les chatons. Nous avons également besoin de familles d’accueil pour ce petit monde, des familles douces et aimantes pour les petits qui auront besoin d’une attention toute particulière pour redémarrer dans la vie.

ALORS N’HÉSITEZ PLUS POUR PROTÉGER CES PETITES CHOSES DEVENUES SI FRAGILES DEVANT CERTAINS HOMMES PRÊTS À TOUT POUR LEUR NUIRE.

Aidez-nous à leur donner la vie qu'ils méritent ! Tous ensemble, nous pouvons y arriver.


Les campagnes de stérilisation de chats sont une démarche essentielle et fondatrice de protection animale. Les soutenir c'est sauver la vie de très nombreux chats, éviter des souffrances et des actes de cruauté et c'est aussi permettre une cohabitation harmonieuse entre les habitants d'un lieu et les félins. Pour eux, pour que nous puissions continuer ces campagnes merci d'être là à nos côtés, aux côtés des associations ! Chaque campagne de stérilisation est un test pour Actuanimaux, merci de soutenir notre engagement en vous mobilisant massivement.

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Jeu 13 Fév - 20:58

Sauvetage 18 chiens, ORESTIE, UN LIEU DE SOUFFRANCE INSUPPORTABLE
http://www.clicanimaux.com/collecte-1715-orestie-un-camp-de-torture-en-espagne




Sol recouvert de sang, d'excréments et de vomi, températures extrêmes, chiens emprisonnés, malades, sales, affamés et assoiffés...

18 CHIENS, FAIBLES, MALADES, ONT BESOIN DE VOUS !
AUJOURD’HUI, ILS CONNAISSENT L’ENFER EN ROUMANIE.
UNE NOUVELLE VIE LES ATTEND EN FRANCE !
Mais sans vous, l’association Mukitza ne pourra financer le coût de ce sauvetage.
Le refuge d'Orestie, en Roumanie, est un lieu de souffrance insupportable. Les chiens ne reçoivent absolument aucun soin.

Une chienne a mis bas récemment, le premier bébé est sorti mort... Un autre chien est en danger car il s'est nourri de laine de verre, n'ayant rien d'autre à manger. Ce ne sont que quelques cas parmi d’autres...

L'association Mukitza est plus que jamais mobilisée pour sortir et sauver les chiens de ce refuge. Mais sans votre aide, elle n'y parviendra pas !
Une première opération de sauvetage est en ce moment en cours pour sauver 18 chiens de ce « refuge ».

Ces chiens sont prioritaires car très mal en point. Leur histoire est terrible. Ils ont besoin de votre aide.




En décembre 2013, Elena, une dame roumaine résidant en France en visite en Roumanie et connaissant la vocation de l'association Mukitza, a contacté Corinne, la Présidente de l'association, pour un appel au secours concernant le sordide refuge d'Orestie. En effet, photos à l'appui, elle lui a présenté les conditions de vie plus que misérables d'une cinquantaine de chiens et de chats.

Tous les chiens, enfermés dans des cages, étaient malades, souffrant de diarrhées et très sales. Certains étaient attachés, d'autres morts. Du sang, des excréments et du vomi recouvraient le sol... Beaucoup de cages étaient sans eau car il n'y avait pas assez de seaux pour tout le monde. Il n'y avait pas de gamelles non plus.




Tous les chiens étaient affamés et assoiffés. Les seuls seaux présents étaient soit vides, soit l'eau était gelée. Ils mangeaient dans leurs excréments et leur urine, glissaient, se mordaient, tremblaient de froid... En journée, il faisait -3°C, difficile d'imaginer les nuits encore beaucoup plus froides... Ils n'avaient absolument rien pour se protéger du froid.

"Il n'y avait pas de mots pour décrire ce camp de torture ; on pouvait juste pleurer."
L'association Mukitza a commencé par leur envoyer des aides alimentaires, dans l'espoir d'alléger un peu les souffrances des chiens.

Mais les nouvelles reçues de ces chiens n'étant pas bonnes, Corinne et deux bénévoles, Carole et Donovan, sont parties début janvier sur place, pour voir comment la situation évoluait dans le refuge. Une véritable catastrophe...

Une chienne a mis bas récemment, le premier bébé est sorti mort... Elena a compté au total 56 chiens dans les cages. S'ils restent ici, ils vont mourrir lentement. La diarrhée dont ils souffrent tous peut être une infection alimentaire. Avec tout le sang qui tapisse le sol, le risque de contagion est immense...

Face à une telle horreur et tant de souffrance, Corinne a réussi à négocier la sortie immédiate de plusieurs chiens, qui sont aujourd'hui à la pension de Timisoara.
Ils sont tous extrêmement faibles et malades, il est urgent de leur apporter des soins.

Un petit est en danger car il s'est nourri de laine de verre, n'ayant rien d'autre à manger. Un croisé berger est mort à son arrivée et une petite femelle a une tumeur très importante aux mamelles... La majorité des chiens sont dans un état de maigreur extrême. Certains étaient complètement prostrés, d'autres beaucoup plus sociables. Malgré tout, ils restent tous adorables.


Comment les aider ?

Un partenariat a été conclu entre Mukitza et la pension de Timisoara, où les 18 chiens sont actuellement. Cette dernière doit s'occuper de mettre en règle tous les chiens qui ont été sortis et de les rapatrier en France. Cette mise en règle comprend les stérilisations, les vaccins, les déparasitages et les passeports. Le « rapatriement » de 18 chiens doit avoir lieu le 13 février et les finances pour régler la factures font défaut.

La pension dispose d'un camion aménagé de cages et prévu spécialement pour le transport d'animaux dans de bonnes conditions et dans le respect des normes de sécurité.

En France, les 18 chiens sont attendus dans le refuge SPA de Saverne, dans la région de Strasbourg. Pour le moment, 3 de ces chiens ont trouvé une famille d’accueil, en Belgique, à Bordeaux et à Reims. Ces familles viendront les chercher à Saverne.  Les 15 autres resteront dans le refuge le temps nécessaire pour trouver à leur tour une famille. L’association lance d’ailleurs un appel urgent pour trouver des familles. Si vous pouvez les aider, merci de  contacter Corinne à cette adresse : corinne_mahistre@yahoo.fr
Le coût total du sauvetage est de 6000 euros, ce qui est bien trop élevé pour les finances de l’association. Il comprend la pension dans le refuge de Timisoara, les stérilisations, les vaccins, les soins obligatoires, l’identification, les passeports obligatoires, et le transport, dans le respect des normes de sécurités imposées, de Timisoara à Saverne.
L’association Mukitza a déjà réussi à collecter une partie de la somme. Mais il reste à payer tous les soins et les mises en règles administratives des chiens, conditions indispensables à leur sauvetage.

Cette aide est vitale pour ces 18 chiens, et pour tous ceux qui attendent encore en Roumanie, dans des refuges comme celui d’Orestie, d’être sauvés à leur tour.

L'association Mukitza sauve des chiens de Roumanie tous les mois. Si ce sauvetage n'est pas financé, le prochain qui aura lieu le mois prochain sera remis en question, car les finances de l'association ne seront pas suffisantes pour l'assumer. La conséquence serait que plusieurs dizaines de chiens ne survivraient pas en Roumanie alors qu'ils auraient pu avoir la chance de rentrer en France.
Nous savons que nous pouvons compter sur vous pour les 18 chiens. Nous espérons pouvoir vous donner de bonnes nouvelles d’eux très rapidement.
Ils doivent être sauvés, tout comme l’avaient été en novembre dernier, grâce à votre mobilisation, les 37 chiens du refuge roumain de Pascani, qui se trouvent aujourd’hui tous dans leur famille d’accueil en France !
Pour vous remémorer cette magnifique histoire, retournez voir les photos de ces 37 chiens à leur arrivée en France à Ris-Orangis en cliquant ici !

Les 18 chiens de Orestie méritent eux-aussi cette nouvelle vie.
Vos dons et Appels du Coeur permettront de financer les vaccins, stérilisations, identifications et passeports des 18 chiens.

1000 euros sont nécessaires pour cela !
L'association Mukitza et les 18 chiens comptent sur votre aide !

Merci à tous pour votre soutien !



 Arrow Appel solidaire pour les 18 chiens
Au 0899 231 404
Code : 37

Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mar 9 Sep - 18:30

SOS FAILLITE ASSOCIATION : 100 CHATS A SAUVER !
http://www.clicanimaux.com/collecte-2170-sos-fermeture-100-chats-a-sauver-



33 EUROS = 1 CHAT SAUVÉ !
Trop pression de la part de la banque, qui attend d’être payée.
Trop de pression de la part des vétérinaires, qui attendent d’être payés.
Trop de chats abandonnés devant chez elle chaque jour.
Trop, c’est trop.


"Aidez-nous à sauver l'association, car sans vous, nous serons dans l'obligation de fermer nos portes."

Sylvie, la Présidente de SOS Chats des Rues, est au bord du gouffre, au point de baisser définitivement les bras, se sentant seule, abandonnée et oubliée de toute part.

La dette vétérinaire de son association a atteint son point culminant. Sylvie a dû faire un prêt personnel pour continuer à soigner et nourrir ses 100 chats. Aujourd'hui, elle n'a plus aucune solution pour continuer.

Syvlie se bat depuis 30 ans pour les sauver, avec une énergie incroyable. Il ne faut pas que cela s'arrête !

SAUVONS L'ASSOCIATION !

Vos dons et Appels du Coeur permettront de solder la dette de l'association et de lui éviter la fermeture.

3300 euros au total sont nécessaires !

Nous savons que nous pouvons compter sur vous !

Merci à tous pour votre soutien !



Arrow http://www.clicanimaux.com/collecte-2170-sos-fermeture-100-chats-a-sauver-

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mar 9 Sep - 18:35

SOS ASSO EN FAILLITE : TRAGÉDIE POUR 180 CHATS À SAUVER AVANT LE 30 SEPTEMBRE
http://www.actuanimaux.com/a-parrainer/urgences/sos-asso-en-faillite-tragedie-pour-180-chats-a-sauver-avant-le-30-septembre


ACTUELLEMENT LES CHATS NE SONT NOURRIS QU'UN JOUR SUR DEUX, ILS NE PEUVENT PLUS ÊTRE SOIGNÉS. ILS SONT EN SURSIS.


Sauvez l'association La Vallée des Chats de la faillite financière. L'association peut et doit continuer sa mission. Nous pouvons la sortir de l'ornière et l'aider à repartir pour de longues années de protection.

Poursuivant l'oeuvre de son père, la Présidente est seule pour gérer 180 chats dans un hangar aménagé en "refuge improvisé". Cela lui prend tout son temps et elle gère, financièrement, tout sur ses fonds propres, sans avoir demandé de subventions et recevant trop peu de dons... Jusqu'à maintenant, tant bien que mal, elle se débrouillait comme elle pouvait, sacrifiant tout pour ses protégés. Aujourd'hui la Présidente ne dort plus, tenaillée jour et nuit par l'angoisse de la faillite financière totale.

A présent, alors que la vie de 180 chats est en jeu, ce n'est tout simplement plus possible sans vous ! Tous ensemble nous pouvons empêcher la catastrophe qui se profile !


Arrow http://www.actuanimaux.com/a-parrainer/urgences/sos-asso-en-faillite-tragedie-pour-180-chats-a-sauver-avant-le-30-septembre

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Lilith le Mer 17 Déc - 21:00

40 chats et chatons séquestrés en danger de mort : urgence sanitaire 31 décembre
Arrow http://www.actuanimaux.com/a-parrainer/urgences/40-chats-et-chatons-sequestres-en-danger-de-mort-urgence-sanitaire-31-decembre



Arrow Code : 924
Appel solidaire pour
40 chats et chatons séquestrés en danger de mort : urgence sanitaire 31 décembre
Au 08 99 23 60 70
Coût / appel : 1.35€ + 0.34€/min


Nous ne pensions pas finir l'année sur un cas aussi dramatique et pourtant c'est une nouvelle urgence pour laquelle nous devons vous solliciter. L'association est désemparée car n'a pas les moyens de faire face.

Ces 40 chats sont aux mains d'une personne inconsciente pour ne pas dire plus. Ils vivent dans des conditions épouvantables, pas soignés, pas stérilisés, pratiquement pas nourris, disposant de peu de surface : c'est de la maltraitance grave. L'association fait de son mieux mais ne peut pas intervenir tant qu'elle n'a pas le financement pour leur prise en charge. Ces pauvres chats ont besoin de vous !


urgence : il faut sortir ces chats de l'enfer !

vos dons bénéficieront d'une déduction fiscale, l'association est reconnue d'intérêt général

111.75 € pour sauver un chat soit un coût de 40 € compte tenu de la déduction fiscale

DATE BUTOIR : 31 décembre  2014
Une triste histoire, un sauvetage difficile pour Cha'mania
40 chats  dans un garage, sans litière, sans nourriture, sans eau, sans lumière…

Voilà ce que nous avons découvert suite à un appel d’un « brave » monsieur.
Ce dernier sollicite notre aide suite à la prolifération de ses chats, mais nous étions à mille lieux d’imaginer ce que nous allions découvrir.

Comment imaginer l’impensable ?
1 ère visite : découverte d'une situation de  maltraitance inimaginable

Comment imaginer qu’un humain, disant aimer ses animaux, puisse agir de cette sorte ?

Lorsque nous sommes arrivées chez cette personne, rien ne pouvait indiquer cette maltraitance. Une jolie maison, un grand jardin… quelques chats vadrouillant, le cadre était donc rassurant.

Mais l’image idyllique allait brusquement s’effondrer lorsque notre intérêt se porta sur quelques gémissements plaintifs. La visite était loin d’être terminée et l’homme nous dirigea naturellement vers le garage.
Une odeur épouvantable, des chats séquestrés

Le malaise que nous ressentions se confirma lorsqu’il ouvrit la porte.

L’odeur tout d’abord ….Et cette obscurité….Une fois la lumière allumée, devant nos yeux, des dizaines de chats !!!

L’horreur absolu derrière une porte d’un garage !!

La nausée nous envahit, nous avons mal, mal au cœur devant cette souffrance. L’homme nous raconte alors, sans aucun sentiment de culpabilité, comme si tout était naturel, que c’était ses chats et qu’il y en avait beaucoup trop maintenant.

Il nous demande donc notre aide pour stériliser tout ce petit monde.

Mais bien sûr que nous allons l’aider ou plutôt que nous allons aider ses pauvres malheureux car en ce qui concerne cette personne, nous n’aurons aucune pitié.

Rien ne peut cautionner le fait d’enfermer 40 chats dans un garage dans de telles conditons !
Une forte mortalité chez ces malheureux

Ah c’est vrai qu’il leur donnait quand même à manger et de l’eau 1 fois par jour, selon ses propos, mais nous avons des doutes. .

Le reste du temps leur univers c’est l’obscurité. Il nous explique longuement qu’il a été débordé, qu’il devait s’occuper lui-même des chatons… mais que malheureusement beaucoup mouraient.

Pauvres petits !! Quel était leur espoir de vie dans cet espace confiné et obscur ??
2 ème visite : aménager l'epace de vie des chats en attendant mieux

Suite à cette première visite et dans l'urgence nous lui avons demandé de construire un enclos à l'extérieur avec un abri, pour au moins les mettre à la lumière et dans des conditions un peu plus admissibles.

S'en est suivi une  visite à l'improviste et en l'absence du monsieur pour constater que plus d'une dizaine de chats sont regroupés dans un tout petit enclos de 10 mètres carrés maximum et... affamés !
Des chats à la lumière du jour dans peu d'espace et qu'on oublie de nourrir !

Ah c'est vrai qu'ils sont à la lumière du jour ceux là... mais affamés !!

Nous trouvons des sacs de croquettes vides dans l'enclos, ce qui nous laisse penser qu'il doit juste prendre le temps de jeter un sac de temps en temps. Une bassine vide qui devrait être le point d'eau il nous semble.

Pas de litière, ils font par terre sur un sol durci par le froid. Donc pas d'enfouissement possible, ils vivent dans leurs excréments et urine.

Un coin de paille pour tenir chaud et le tour est joué.

Ils se jetent alors sur les croquettes que nous avons apportées
Une vidéo poignante : des miaulements de détresse

Cette vidéo vous montre la détresse de ces chats enfermés, sans nourriture... Nous aimerions agir vite mais où les mettre? comment les reloger ? Sans votre aide, à notre grand désespoir, nous ne pouvons malheureusement pas tous les récupérer.




Certains sont malades, ils ont un bon coryza. Il faudrait les soigner. Nous en avons sorti un en urgence retrouvé blotti dans un coin. Nous l'avons déposé chez un de nos vétérinaire. Il ne peut plus ouvrir les yeux en raison d' un coryza très virulent.

C'est une torture pour nous de devoir partir en les laissant derrière nous. Nous sommes désespérées.
Malades, affamés, écrasés !

Une dizaine de chats, les plus sociables ont droit à la maison. Une dizaine est encore dans le garage et il a relaché les autres à l'extérieur ( les plus sauvageons). Bien évidemment tout ce petit monde n'est pas nourri, pas stérilisé.

Les chats relachés ont faim, et même s'ils sont en liberté, le danger existe bien. Le monsieur nous a d'ailleurs dit qu'il en avait trouvé 2 écrasés sur la route devant sa maison.

En fait, pour résumer, il a tout simplement remplacé le problème par d'autres.

Tout cela est bien triste.



Nous avons donc besoin de vous, besoin de votre générosité afin de sortir tous ces chats de cet enfer. Mais que ce sauvetage va être difficile!!

Comment les reloger ? Comment les mettre à l 'abri ?

Le monsieur nous a indiqué qu'il allait sûrement quitter la maison d'ici quelques temps et qu'il ne pourrait pas prendre les chats avec lui. De toute façon pour ce qu'il s'en occupe !!!

Nous aimerions mettre en place quelques solutions en urgence.

Et l'urgence absolu serait de les sortir de là, de leur offrir un abri où ils pourraient être nourris comme il faut, soignés, stérilisés et dans un second temps proposé à l'adoption.

Stérilisations, castrations, identification et  le déplacement des chats.

Les plus sociables seront mis à l’adoption, les sauvages seront déplacés et relachés en milieu sécurisé.

Nous devons agir vite car il est impensable pour nous de les laisser dans de telles conditions.

Plus le temps passe et plus nous avons peur que certains disparaissent. La faim, la maladie, les accidents. Que vont devenir tous ces chats s'ils deviennent de simples chats errants.

Notre petit refuge étant malheureusement plein, nous ne pouvons pas rajouter plus de 20 chats dans les chatteries existantes. Il nous faut donc une solution de replis, mettre en place un enclos ou aménager un espace pour les accueillir.

Nous avons donc besoin de vous pour cet investissement  que ce soit matériel pour les reloger, vétérinaires : soins d'urgence,castrations, stérilisations, identifications.

Nous avons tellement d'urgences, de sauvetages, que nous ne pouvons pas financer ce projet sans vous.

Aidez nous à les sauver !
Merci !

DESTINATION DES FONDS RÉCOLTÉS
Aménagement d'un espace pour les reloger, soins vétérinaires, stérilisations et castrations, identifications.


En partenariat avec
Cha'mania
Association d'intérêt général
Les ouliers
31460 Caragoudes
E-mail : chamania31 at gmail.com
Voir la fiche

_________________
Adoptions Chats, chatons Association Respectons : tous les Samedis (Paris 10) + 2 Dimanches/mois (Paris 15)
...Proud To Be Vegan...

YOUR CRIMES : OUR FIGHT. OUR RIGHTS : ANIMAL TERRORISM.
.......................ANIMAL LIBERATION FRONT.........................
avatar
Lilith
Animal Terrorist

Messages : 2229
Date d'inscription : 16/06/2009
Localisation : Once In A Lifetime

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ! PROTECTION ANIMALE - S.O.S. SAUVETAGES, URGENCES !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum